ordonnance viagra acheter levitra pharmacie 23 viagra viagra-prix.com avis prise optimum du viagra viagra ou en acheté ou acheter cialis au quebec viagra cialis acheter petite annancessur marseille acheter cialis paypal prix du cialis 5mg en pharmacie dans alpes maritime

115e vendredi de la colère en Algérie: Le Hirak populaire résiste à la répression

Les Algériens n’entendent pas abandonner la pression qu’ils exercent depuis plusieurs mois sur le système vomi. Ils ont été nombreux à battre le pavé, à l’occasion du 115è vendredi de la colère, à travers le territoire national. Les partisans du Hirak exigent le changement et dénoncent le rouleau compresseur répressif…  

0
115e vendredi de la colère en Algérie: Le Hirak populaire résiste à la répression

Bravant menace et jeûne, les manifestants ont investi les rues pour dénoncer les dérives des diverses institutions sécuritaires et militaires du pays, notamment les services de sécurité et les galonnés qui, selon eux, pratiquent un « terrorisme d’Etat » contre le peuple algérien. Les grappes humaines qui ont investi les rues des principales villes algériennes ont scandé les mêmes slogans ; « Libérez nos enfants ! Laissez-les jeûner avec leurs familles », scandaient-ils en plus des slogans habituels du hirak, « Etat civil et non militaire », « Généraux à la poubelle » et « à bas le régime ». Que ce soit à Bouira, Béjaia, Tizi-Ouzou, Sétif, Constantine et Boumerdes, les manifestants ont massivement répondu à l’appel à la mobilisation et marché malgré les dizaines d’arrestations opérées chaque vendredi et mardi.

Plusieurs manifestants, activistes et journalistes ont été trainés devant les tribunaux cette semaine. Si certains d’entre eux ont été libérés sans poursuites judiciaires, d’autres ont été placés sous contrôle judiciaire, comme c’est le cas du journaliste Said Boudour et de l’opposant Karim Tabbou, ou en détention provisoire à l’image de l’étudiant Massoum Mahiedddine, arrêté mardi dernier.

Cette lame de fond répressive a été dénoncée par plusieurs organisations algériennes et internationales dont la Ligue algérienne de Défense des Droits de l’Homme (LADDH) qui a exprimé son inquiétude devant « l’escalade de la répression qui vise toutes les voix de l’opposition et du Hirak ».

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.