The news is by your side.

LES TEMPS SONT DURS…

8

Il ne manque pas de ressources notre chef de la diplomatie. Même le jetlet
n’arrive pas à le déstabiliser. A fortiori un hacker qui s’est fait baptiser
« Chris Colman » pour le petit bonheur des adversaires de la cause saharienne
et le grand malheur des aficionados locaux des services. N’a-t-il
pas osé venir investir le parlement pour répondre des dégâts causés par
ledit hacker qui s’amuse comme il peut sur les réseaux sociaux en prenant
soin d’étaler le linge diplomatique national? Mais pour dire quoi.
Le coup est durement supportable… Et ce qui le rend encore plus durest bien l’incapacité des « veilleurs » sur le net à arrêter l’hémorragie.

Et si le débit des fuites est maintenu en l’état, il faudra s’attendre à ce que le sang coule. Les services savent bien que le DRS est « radical » dès lors qu’il est questionde  « traiter » ce qu’il considère comme « brebis galeuses ». Et dans cet élémentaire, très cher à Watson, le célébrissime détective Immortalisé par Holmes, nul besoin de rappeler au diplomate en chef que des hommes à lui de valeur ont été bel et bien
grillés pour être maintenus en poste

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :