1er sous-marin pour la marine : Amur en lice

C’est auprès de la Russie que le Maroc compte s’alimenter en sous-marins. Le premier contrat qui permettra à la marine royale de se doter d’un sous-marin porterait sur un submersible de type Amur 1650 d’une autonomie de 45 jours. Le montant de ce contrat qui pourrait se réaliser en marge de la visite royale à Moscou, programmée pour fin 2015, serait de 150 millions de dollars. Ce sous-marin jugé plus performant que ceux construits à l’Ouest, exception faite des USA, garantirait à la marine royale une grande manoeuvrabilité dans les eaux territoriales. Mais ce contrat en cache d’autres, d’après des sites moscovites spécialisés. En effet, Rabat s’intéresse notamment à l’acquisition de nouvelles capacités en termes de puissance de feu pour les frégates déjà opérationnelles.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus