The news is by your side.

A. Akhannouch fait dans la proximité : Et plante le décor depuis Rhamna

0 306

Rien ne vaut une plongée dans le réel ! Aziz Akhannouch s’est rendu – dans la province de Rhamna, pour lancer un projet intégré de l’agriculture solidaire de plantation d’écotypes de cactus résistants à la cochenille à carmin, avant de visiter un centre de relais pour la distribution de l’orge subventionnée et lancemer l’opération de vaccination du cheptel.
Deux projets de l’agriculture solidaire de « nouvelle génération » à Rhamna et El kelaa des Sraghna y ont été lancés. D’un coût global de 70 MDH, ils visent la relance de la filière du cactus à travers la plantation d’écotypes résistants à la cochenille à carmin, l’amélioration et la diversification du revenu des bénéficiaires moyennant l’intégration de spéculations végétales et animales adaptées aux conditions locales et le développement de l’entreprenariat des jeunes.
Se déclinant sur plusieurs composantes, ce projet prévoit la plantation à terme de 4.000 ha de cactus et de 1.000 ha d’arbustes fourragers (Atriplex), outre l’aménagement de 8 points d’eau, et la plantation de 400 ha de caroubier. Dans la foulée, 300 ruches d’abeilles ont été distribuées, 2 unités de production d’orge hydroponique ont été lancés ainsi qu’une pépinière de production de plants d’espèces arboricoles. L’encouragement d’élevage de poulet « beldi » était aussi de la partie en vue d’améliorer et de diversifier les revenus des petits agriculteurs bénéficiaires de ces projets. Ainsi, trois coopératives de services ont été mises en place au profit des jeunes ruraux. La femme n’a pas été ignorée, avec le lancement d’activités génératrices de revenu. Avec plus de 1785 bénéficiaires au niveau des deux provinces, ces projets permettront la création de plus de 254 000 JT annuellement, alors que la valeur ajoutée devrait atteindre 114 MDH.
Dans le cadre de l’opérationnalisation du programme exceptionnel de réduction de l’impact du déficit pluviométrique, A. Akhannouch, accompagné de M. Sadiki, ont visité le centre de relais de distribution de l’orge subventionnée situé au niveau de la commune de Sidi Bouathmane relevant de la province des Rhamna. Le patron de l’Exécutif s’est enquis sur place du déroulement de l’opération de distribution de l’orge aux éleveurs et des dispositions prises aux niveaux provincial et régional pour la mise en œuvre des différentes composantes du programme.
D’un coût global de 334 MDH, le premier axe du programme, relatif à la préservation du capital animal et végétal, porte sur la distribution de l’orge subventionnée et d’aliments composés, avec une première tranche respectivement, de 544 000 Qx et 174 000 Qx, la réalisation et l’équipement de 80 points d’eau pour l’abreuvement du cheptel, le traitement de 157.000 ruches d’abeilles contre la varroase et l’irrigation de complément d’une superficie de 7700 Ha de plantations arboricoles réalisées dans le cadre de projets d’agriculture solidaire.
S’agissant de la préservation du capital animal, le Chef du Gouvernement, a lancé dans la commune territoriale Sidi Bouathmane, en présence de M. Sadiki, l’opération de vaccination et de traitement du cheptel. L’enveloppe réservée par l’ONSSA à cette opération est d’environ 60 MDH pour la région Marrakech-Safi. Elle porte sur un effectif de 350.000 bovins, 4,4 millions d’ovins et caprins et le traitement de plus de 157.000 ruches d’abeilles contre la varroase.
Dans la commune Nzalet Laadem – Province des Rhamna, M. Sadiki a visité une unité moderne de production et de conditionnement d’œufs de consommation, réalisé dans le cadre du développement de la filière avicole, qui bénéficie d’un intérêt particulier dans le cadre de la stratégie Génération Green. D’un montant d’investissement de 462 MDH, il s’agit d’un projet intégré constitué de 3 unités de production des œufs, 2 unités de conditionnement et une unité de production d’aliments de volaille. D’une capacité de production annuelle de 324 millions d’œufs, cette unité permet la création de 175 000 journées de travail par an.
A noter que la filière avicole au niveau de la Région Marrakech-Safi, a bénéficié d’une attention particulière dans le cadre du Plan Maroc Vert avec une augmentation de 172% de la production des œufs de consommation pour atteindre 557 millions unités par an. De même, la production de viandes blanches a connu une augmentation de 134% pour atteindre 130 000 Tonnes par an.
Ces efforts seront consolidés et pérennisés dans le cadre de la stratégie Génération Green, qui prévoit à l’horizon 2030 une production d’œufs de consommation de 657 Millions unités par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.