A Bonn, le Maroc dévoile ses cartes pour le climat

Le Maroc qui accueillera, du 7 au 18 novembre prochain, la 22ème conférence des parties (COP 22) dont la mission sera de permettre l’adoption des procédures et mécanismes de concrétisation de l’objectif fixé lors de la COP 21, a dévoilé sa feuille de route pour le climat lors de la conférence de Bonn qui se veut un prélude de la COP. Salaheddine Mezouar, le président du comité de pilotage de la COP 22, a annoncé les actions par lesquelles le Maroc compte contribuer au maintien du réchauffement climatique en dessous de 2°C lors de la 44ème session des organes subsidiaires des Nations-Unies sur les changements climatiques. Le royaume compte y parvenir en accélérant et en facilitant l’octroi des financements aux projets d’adaptation aux effets du changement climatique et d’atténuation de ces derniers. Le soutien des projets relatifs, entre autres, à la séquestration du carbone dans les sols, dans les pays vulnérables notamment, et le renforcement des compétences, le transfert des technologies et la transparence dans les systèmes de lutte contre l’avancée du désert, seront également mis à contribution pour la mise en œuvre de cette feuille de route.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus