A la veille du 16 mai, la DST fait avorter un projet de Daech

0 59
Un ressortissant tchadien, entré le 4 mai dernier depuis l’aéroport de Casablanca, a été interpellé par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ce vendredi à Tanger alors qu’il préparait des attentats sur le territoire. Le mis en cause était mandaté par l’organisation terroriste Daech pour « former et encadrer des cellules terroristes dormantes composées d’extrémistes marocains et algériens au Maroc », indique le ministère de l’Intérieur. Ce nervi de Daech, tombé dans les filets des sécuritaires marocains, aurait procédé au repérage de sites stratégiques et comptait attaquer des missions diplomatiques occidentales et des sites touristiques. Selon l’Intérieur, son plan était également de proclamer la région de l’Oriental comme Wilaya de la nébuleuse terroriste.

Grâce à la vigilance des forces de sécurité, le Maroc a pu échapper à un projet d’attentat terroriste à seulement quelques jours du triste anniversaire du 16 mai 2003.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus