Abdeljabbar Louzir quitte, définitivement, la scène…

Comédien et grand acteur connu au théâtre, au cinéma et à la télévision, l’artiste marrakchi Abdeljabbar Louzir est décédé à 92 ans des suites d’une longue maladie. 

0 5 464
Abdeljabbar Louzir quitte, définitivement, la scène…

Sa mort a été annoncée, mercredi après-midi, par la Fédération marocaine des professionnels des arts dramatiques, syndicat national regroupant les travailleurs du secteur.

Ces derniers mois, l’état de santé du défunt s’est détérioré, nécessitant un long séjour hospitalier. Sa plus récente admission remonte à juillet, lorsqu’il a perdu connaissance, avant d’être transféré en urgence pour recevoir les soins nécessaires.

Natif de la médina de Marrakech en 1928, A. Louzir a grandi dans la cité ocre, où il s’est exercé à l’artisanat traditionnel, entre menuiserie et maroquinerie. Il a rejoint le Kawkab Athlétique Club de Marrakech (KACM) l’année de sa création, en 1948, pour être gardien de but.

Sous le Protectorat (1912 – 1956), A. Louzir a été détenu pour ses idées nationalistes et ses prises de position, surtout au lendemain de l’exil du sultan Mohammed Ben Youssef. C’est dans les geôles qu’il apprendra à lire et à écrire, en côtoyant des résistants marocains dans les cellules.

Après quatre ans de service au sein des Forces auxiliaires, il finira par vivre de sa première passion pour le théâtre et les arts de scène.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus