Actifs immobiliers: Hausse des prix et des transactions à fin 2016

0
L’Indice des Prix des Actifs Immobiliers tel que publié par Bank Al Maghrib affiche une hausse de 4,6% au terme du quatrième trimestre de 2016, comparativement au même trimestre une année auparavant. Cette évolution trouve pour source l’augmentation de 3,9% des prix du résidentiel, l’accroissement de 6% des prix du foncier, et l’élargissement de 8,6% des prix des biens commerciaux. De son côté, le volume global des transactions augmente de 3,2% en glissement annuel, comprenant une expansion de 13,7% des transactions des biens commerciaux, une progression de 19,5% de celles des biens fonciers et la régression de 1,9% de celles des biens résidentiels. D’un trimestre à l’autre, l’indice des prix des biens immobiliers s’apprécie de 2,2% pour un nombre de transactions en régression de 10,4%. Par ville, la croissance observée au T4 a concerné l’ensemble des grandes villes du Royaume avec les plus importantes hausses au niveau de Fès (6,1%) et de Meknès (5,0%). S’agissant des transactions, les volumes se sont appréciés de 25,2% à Rabat, de 11,7% à Oujda et de 3,2% à Marrakech. A contrario, ils ont enregistré les plus fortes baisses à Kénitra (-29,6%), Tanger (-26,7%) et Casablanca (-21%). Au final, l’année 2016 s’achève sur une hausse de 0,9% des prix des biens immobiliers après une amélioration de 1,2% un an auparavant et sur un accroissement de 8,1% du nombre de transactions contre une diminution de 1,3% en 2015.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus