Action mondiale pour le climat : Focus sur les océans

0
Alors que les océans sont essentiels pour atténuer le changement climatique, le réchauffement de la planète les expose à des risques importants. Variabilité du climat, dégradation de l’habitat et acidification sont autant de risques supplémentaires aussi bien pour la conservation et l’utilisation durable des océans que pour les communautés côtières ou insulaires. Dans cette perspective, la journée de l’Action sur les océans de la COP22 a rassemblé plus de 400 participants de haut niveau venus du monde entier pour faire avancer les questions relatives aux océans et au changement climatique et proposer des mesures concrètes pour soutenir les actions de l’Objectif de Développement durable n° 14. A cette occasion, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) ont annoncé leur initiative baptisée African Package for Climate-Resilient Ocean Economies. Cet ensemble ambitieux d’assistance technique et financière appuiera les économies vivant de l’océan en Afrique et vise à renforcer la résilience des océans et des zones côtières face au changement climatique, en s’adaptant aux priorités et objectifs spécifiques des pays. L’initiative mobilisera de 3.5 milliards de dollars et mettra en œuvre des programmes liés à l’adaptation et à l’atténuation de 2017 à 2020. Durant cette journée, le Maroc a lancé son Initiative Ceinture Bleue qui vise à construire la résilience des communautés côtières et à promouvoir une pêche et une aquaculture durables conformément aux attentes de l’Objectif 14 de développement durable. Les domaines prioritaires seront les systèmes intégrés de surveillance côtière, la pêche durable et l’aquaculture sur l’ensemble de leur chaîne de valeur. Les solutions pour l’adaptation et les contributions à l’atténuation seront partie d’une feuille de route définissant les priorités à mettre en œuvre. L’initiative est soutenue par un plan d’investissement et un programme de renforcement des capacités de 60 millions de dollars sur la période 2017-2020, qui s’appuie sur l’initiative Croissance Bleue lancée à la COP21 à Paris. Les partenaires de la COP22 pour l’action sur les océans ont publié une feuille de route stratégique pour des mesures en faveur des océans et du climat de 2016 à 2021/ Elle propose une vision de l’action sur les océans et le climat au cours des cinq prochaines années. Six domaines majeurs sont concernés: le rôle des océans dans la régulation du climat, l’atténuation, l’adaptation, les déplacements humains, le financement et le renforcement des capacités. Les discussions ad hoc, nombreuses, ont traité des divers défis auxquels sont confrontés les océans du fait du changement climatique. Les sessions ont notamment traité des questions de sécurité alimentaire et de résilience, les défis et les solutions en matière d’adaptation, les efforts d’atténuation des pays, l’accès à la finance et au renforcement des capacités, ainsi que les solutions scientifiques pour atteindre l’ODD.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus