The news is by your side.

Activités portuaires : Recul du trafic global à fin mai

0 174

Cette évolution recouvre une amélioration de +2,8% des importations à 24,65 MT, une contraction de -17,5% des exportations à 11,04 MT, un bond de +59,8% des volumes de cabotage à l’export à 617,88 KT, et une appréciation de +50,2% des volumes de cabotage à l’import à 1 155,32 KT.

Par mode de conditionnement, le trafic des vracs solides ressort en régression de -7,7% à 22 MT notamment sous l’effet de la baisse du trafic des phosphates (-49,2%) et de celui des engrais (-10,1%) au moment où le trafic des céréales et du charbon s’améliore de +0,7% et +9,8% respectivement. Pour leurs parts, les vracs liquides enregistrent une appréciation de +10,1% à 8,27 MT portée principalement par la poursuite de l’amélioration du trafic des hydrocarbures (+14,6%) tandis que le trafic conteneurisé enregistre un retrait de -4,7% à 5,24 MT, soit 545,6 KEVP (-4,9%). Par ville, la plateforme de Jorf Lasfar monopolise 39,8% du trafic portuaire, suivi du port de Casablanca avec 28,3% et de celui de Safi avec 10,8%.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.