The news is by your side.

Aéronautique : Inauguration de l’extension du site Safran Nacelles Morocco

0 109

Inaugurée en présence de Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, Olivier Andriès, Directeur Général de Safran, Vincent Caro, Président de Safran Nacelles, et Hamid Benbrahim El Andaloussi, Président du conseil d’administration de Safran Nacelles Morocco, cette extension de 6.000 m2 sera réservée à la production de nacelles pour les Airbus A320neo et les avions d’affaires haut de gamme Gulfstream G700/G800.

Ce déploiement, qui a nécessité une enveloppe de 115 MDH, vise également à accompagner le plan de développement industriel de l’usine pour davantage d’efficacité et de performance afin d’augmenter les cadences de production des nacelles demandées par les clients. Avec l’intégration des meilleurs standards de l’industrie aéronautique, Safran Nacelles Morocco devient ainsi le site de référence de Safran au Maroc et entre dans l’ère du “Manufacturing 4.0” avec une volonté forte de digitaliser ses processus de production et de réduire son empreinte environnementale.

En vertu de ces ambitions, Safran Nacelles Morocco a doté ses installations d’équipements de pointe tels qu’un autoclave de grande taille, des stations de travail ergonomiques, des machines d’usinage ou encore des robots et cobots de dernière génération. Le site a également doublé la superficie d’une salle dédiée à la fabrication de pièces en matériaux composites, passant de 1.800 m2 à 3.600 m2.

Sur le plan des ressources humaines, Safran Nacelles Morocco forme, dans le cadre de son développement, 850 salariés qualifiés en fabrication en composites et en assemblage de nacelles afin qu’ils développent de nouvelles compétences notamment en ingénierie. Une centaine de nouveaux collaborateurs viendront d’ici la fin de l’année renforcer l’effectif de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :