Al Adl fait des siennes : Tropisme algérien à Paris

0 61

La représentativité de l’association «Al Adl Wal Ihssane » en France serait l’œuvre des franco-algériens pour l’essentiel. Ces derniers seraient les alliés de l’organisation secrète de la confrérie des « Frères Musulmans » et de l’Association Emir Abdelkader. Durant Ramadan, un ftour commun a été organisée à Paris pour sceller cette alliance contre nature. La disparition du leader historique d’Al-Adl aurait ouvert les portes à des parties exogènes alors que Cheikh Yassine militait pour une indépendance totale de l’association. Nadia Yassine, infante du leader, serait à l’origine d’une telle ouverture.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus