Al-Qaida fait dans la surenchère…

0
Devant les succès macabres de Daech, le groupe terroriste Al-Qaida, en perte de vitesse, joue la surenchère. Dans un enregistrement audio, Hamza Ben Laden promet de poursuivre le combat djihadiste et de venger son père, tué par l’armée américaine en mai 2011. Selon la CIA, rapporte le groupe SITE qui suit de près les divers groupes djihadistes, il serait le fils préféré du fondateur d’Al-Qaida. « Nous allons continuer à vous frapper et à vous viser dans votre pays et à l’étranger en représailles à votre oppression des peuples de Palestine, d’Afghanistan, de Syrie, d’Irak, du Yémen, de Somalie et des autres terres musulmanes qui n’y ont pas survécu », lance le jeune homme de 23 ans au cours de l’enregistrement ironiquement intitulé: « Nous sommes tous Oussama ».
Et d’ajouter, selon Reuters, en référence à son défunt père: « En ce qui concerne les représailles de la nation islamique pour le cheikh Oussama -qu’Allah ait pitié de lui- il ne s’agit pas d’une vengeance en son nom, mais au nom de tous ceux qui défendent l’islam. »
Ce n’est pas la première fois qu’Hamza Ben Laden relaie ainsi la propagande djihadiste. Il a été mis en avant à plusieurs reprises depuis les attentats du 11 septembre 2001. En mai dernier, il avait appelé les combattants en Syrie à unir leurs rangs.
Mais cette sortie médiatique n’est pas la seule à mettre à l’actif d’Al-Qaida. En effet, dans un message audio récemment diffusé, le patron de cette nébuleuse terroriste n’a pas hésité à s’en prendre directement à Daech et à son leader Al-Baghdadi. Ayman Al-Zawahiri charge l’organisation terroriste rivale de tous les maux qui secouent « le djihad » en terre d’Islam, maux qui vont de « la prétention à une suprématie exclusive du combat au nom d’Allah contre les croisés » à la liquidation des leaders rivaux, comme c’est le cas en Irak, en Syrie et au Yémen.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus