kamagra oral jelly wholesalers vente cialis en ligne canada quel site pour acheter du viagra prix achat cialis 20mg boite de 8 pfizer prix viagra achter viagra en ligne achat viagra dans pharmacie sans ordonnance viagra 50mg prix pharmacie maroc achat cialis original garanti evolution prix cialis

Alors que l’Iran nie avoir attaqué un bateau israélien: Tel-Aviv brandit la menace de représailles

Le Premier ministre israélien a accusé lundi l’Iran d’être à l’origine de l’explosion survenue la semaine dernière sur un navire israélien en mer d’Oman et a promis une riposte contre les intérêts iraniens «partout dans la région».

0
Alors que l’Iran nie avoir attaqué un bateau israélien: Tel-Aviv brandit la menace de représailles

Le MV Helios Ray,  bateau israélien transportant des véhicules, effectuait le trajet entre la ville saoudienne de Dammam et Singapour, au moment de  l’explosion qui a endommagé sa coque au large du sultanat d’Oman, selon Dryad Global, une société spécialisée dans la sécurité maritime.

La mer d’Oman est située entre l’Iran et Oman, à la sortie du stratégique détroit d’Ormuz par lequel transite une grande partie du pétrole mondial et où opère une coalition dirigée par les États-Unis.

«Il est clair que c’est un acte iranien. Et pour ce qui est de ma riposte, vous connaissez ma politique. L’Iran est le plus grand ennemi d’Israël et je suis déterminé à l’arrêter et nous allons le frapper partout dans la région», a déclaré M. Netanyahou lors d’une interview à la radio. «Plus important encore, l’Iran n’aura pas l’arme nucléaire que ce soit, dans un accord ou sans accord. C’est ce que j’ai dit à mon ami, le Président (américain Joe) Biden», a ajouté le chef du gouvernement israélien, actuellement en campagne pour les législatives du 23 mars.

Il s’exprimait après des frappes nocturnes attribuées à Israël contre des cibles pro-iraniennes dans la région de Damas. 

L’Iran a pour sa part rejeté les accusations. «Nous dénonçons fermement ces accusations, la sécurité du golfe persique est très importante pour l’Iran», a déclaré Saeed Khatibzadeh, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Samedi, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a évoqué l’hypothèse d’une attaque de l’Iran contre le bateau à l’heure où Téhéran tente, selon les autorités israéliennes, de faire monter la pression afin de renégocier à son avantage avec Washington l’accord sur son programme nucléaire.

L’Iran a rejeté le 1er mars l’accusation du Premier ministre israélien, avertissant contre de probables tensions. «Nous rejetons fermement cette accusation» car «la source de cette accusation est elle-même la moins crédible qui soit, ce qui en montre l’invalidité», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, dans une conférence de presse à Téhéran. Le porte-parole de la diplomatie iranienne a jugé la déclaration du Premier ministre israélien comme une «manœuvre de diversion» à des fins de politique intérieure qui «ne profite qu’au Premier ministre corrompu du régime sioniste». «Si le régime d’occupation de Jérusalem veut utiliser cette accusation comme base pour créer de nouvelles tensions, nous les surveillerons et les suivrons de près» a-t-il ajouté, précisant : «S’il arrive quoi que ce soit, nous y répondrons au moment opportun.»

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.