Accès à l’information : L’Intérieur lève les obstacles

La Direction générale des collectivités territoriales du ministère de l’Intérieur explique dans un communiqué qu’à travers leur adhésion à cette plateforme, «les collectivités territoriales s’appuient sur la digitalisation pour dématérialiser le processus de dépôt et de suivi des demandes d’information tels que prévus par la loi 31.13 relative au droit d’accès à l’information et par la loi 55-19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives».
La même source rappelle que «d’autres plateformes de digitalisation des services publics, rendus par les collectivités territoriales, sont ouvertes aux citoyennes et citoyens et aux entreprises». Elle cite notamment «Rhokhas.ma, pour la délivrance des autorisations économiques et d’urbanisme, Watiqa.ma, pour la commande des documents d’état civil ainsi que Chikaya.ma, pour la présentation des réclamations, observations et suggestions».
«L’ouverture de ces plateformes numériques aux citoyennes et citoyens pour présenter et suivre leurs demandes d’information et de services s’inscrit dans le cadre de l’appui à la transparence des collectivités territoriales et de la simplification des procédures dans le respect des principes de la bonne gouvernance et de la démocratie participative», conclut le communiqué.

Comments (0)
Add Comment