ANP : Légère baisse de l’activité portuaire en 2021

Par rapport à l’année 2020, qui a été une année exceptionnelle, marquée par des importations massives pour la constitution des stocks de sécurité pour les céréales et les aliments de bétail, l’activité des ports gérés par l’ANP en 2021 a marqué une légère baisse de 1,6%, indique l’Agence dans une note de synthèse sur son activité portuaire au titre de l’année 2021.
Par ailleurs, avec un volume global de 91 millions de tonnes (MT), les flux des marchandises ayant transité par les ports gérés par l’ANP, au titre de l’année 2021 affichent une hausse de 3,5% par rapport à l’année 2019, souligne la même source. « Toutefois, et si on tient compte de volumes d’importations d’une année normale pour lesdites denrées, le volume de l’activité des ports gérés par l’ANP en 2021 aurait affiché une tendance positive de 1,6% », relève la note. Les volumes susvisés ont été transportés par un total de 9.846 navires de commerce, qui ont fait escale en 2021 au niveau des ports gérés par l’ANP, en légère baisse de 1% par rapport à l’année 2020. Par nature de flux, les évolutions enregistrées en 2021, font état d’une baisse de 2,3% des importations, par rapport à l’année 2020, avec un volume de 54,8 MT, induite notamment par la baisse des importations des céréales (-24,1%), des aliments de bétail (-21,8%) et du soufre (-5,1%).
Les exportations ont connu, pour leur part, une légère régression de 1,1%, soit un trafic global de 33,1 MT, en raison des évolutions contrastées des différents trafics, notamment avec une hausse des ventes à l’étranger du secteur minier tirant profit du raffermissement des prix (+22,3% pour le gypse, +192,6% pour la barytine), conjuguée à une régression des engrais (-6,8%), du phosphate (- 5,6%) et du clinker (-2,5%).
L’ANP fait en outre savoir que l’activité de cabotage a marqué une progression de 6,7%, boostée essentiellement par la forte hausse du trafic cabotage des conteneurs (+13,8%). La répartition du trafic par port fait ressortir que les échanges se concentrent autour des ports de Casablanca-Jorf Lasfar avec 70,5% des volumes du trafic.

Comments (0)
Add Comment