Attijariwafa bank se mobilise en soutien aux ménages et entreprises en difficulté 

Dans un communiqué publié ce début de semaine, la banque annonce que toute entreprise cliente se trouvant dans cette situation peut contacter son agence Attijariwafa bank pour étudier, selon son besoin particulier, les solutions qui conviennent.

Cela va du report des échéances des crédits bancaires et leasing jusqu’au 30 juin 2020 (offre valable aussi pour les particuliers), à la mise  en place d’un découvert de trésorerie exceptionnel pour faire face aux charges qui ne peuvent être ni suspendues, ni reportées. 

Ce découvert exceptionnel, bénéficiant d’un taux préférentiel, sera adossé à la garantie Damane Oxygène de la CCG et doit ainsi servir prioritairement au paiement des salaires et des fournisseurs. Il ne pourra être utilisé qu’après épuisement des lignes de crédit déjà accordées et devra être remboursé avant le 31 décembre 2020. 

En cas d’impossibilité de remboursement total ou partiel à cette échéance, il est possible d’accorder à l’entreprise un crédit amortissable sur une durée pouvant aller jusqu’à 5 ans pour couvrir le montant restant dû. 

En parallèle, la banque annonce également la mise en place de nouvelles lignes spécifiques de crédit pour les besoins non couverts par Damane Oxygène. Attijariwafa bank s’inscrit pleinement dans les mesures étatiques prises dans le cadre du Comité de veille économique et fera bénéficier les entreprises concernées des programmes et mécanismes de garantie spécifiques à cette situation, ainsi que des conditions les accompagnant et ce, dès leur approbation et mise en place. 

Enfin, et en application des règles de prévention et de sécurité qui s’imposent face à cette pandémie, Attijariwafa bank recommande fortement à ses clients de recourir à ses différents canaux de banque à distance : Attijarinet Entreprises et application mobile Attijari Entreprises : virements Attijariwafa bank et confrères, paiement de factures, règlement des impôts et taxes, recharges de cartes…

Comments (0)
Add Comment