Browsing category

Espionnage

Extradition de J. Assange aux USA : D. Mijatovic presse Londres de s’abstenir de livrer le fondateur de Wikileaks

La solidarité exprimée à l’endroit de Jullian Assange ne faiblit pas. Ainsi, parallèlement à la lame de fond qui secoue le landernau politico-médiatique, c’est au tour de Dunja Mijatović, commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, d’appeler le Royaume-Uni, via une lettre rendue publique le 18 mai, à ne pas extrader le lancer d’alerte. Car danger il y a pour la liberté des médias ! Lire la suite

Les services espagnols utilisent Pegasus : Des dépassements ont-ils eu lieu ?

Les services de renseignement espagnols auraient confirmé que des militants indépendantistes catalans auraient été espionnés par le gouvernement espagnol avec le logiciel Pegasus. Le cadre légal aurait néanmoins été respecté. C’est ce qui ressort d’une audition à laquelle s’est pliée, durant des heures, la patronne des services espagnols. Un excès de zèle aurait-il permis l’infiltration, au-delà des indépendantistes catalans, des téléphones de bien des ministres ? L’enquête, pour l’heure, patauge. Lire la suite

L’Espagne éclaboussée par le scandale Pegasus : La piste marocaine évoquée par des médias

Le gouvernement espagnol a indiqué, le 2 mai, que les téléphones de service de Pedro Sanchez, patron de l’Exécutif, et de Margarita Robles, ministre de la Défense, ont été cannibalisés par le logiciel espion Pegasus, développé par la société israélienne NSO Group. Les médias locaux n’ont pas hésité à jeter la responsabilité de cette affaire d’espionnage sur le Maroc. Lire la suite

Espionnage en Iran : Des agents du Mossad écroués

L’agence de presse iranienne Fars news a révélé que trois espions du Mossad israélien ont été arrêtés dans les provinces du Sistan et Baloutchistan, à l’est de l’Iran, selon une décision judiciaire.
Les agents arrêtés sont liés à la publication de certaines informations et documents, précise l’agence.
Lire la suite

Du nouveau dans le dossier J. Assange : L’extradition vers les USA contestée

La justice britannique autorise Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, à contester la décision de justice avalisant son extradition vers les États-Unis. Le 10 décembre dernier, la Haute Cour de Londres avait jugé que J. Assange pouvait, en effet, être extradé vers les États-Unis. Elle avait ainsi estimé suffisantes les garanties fournies par les Américains sur ses conditions de détention. Lire la suite