Browsing category

Libye

Tension persistante en Libye : Effusion de sang évitée de justesse à Misrata

Après l’accord trouvé entre Abdelhamid Dbeibah, le Premier ministre basé à Tripoli, et le camp du maréchal Khalifa Haftar dans l’est libyen, le Premier ministre considère, selon plusieurs observateurs, qu’il a obtenu le feu vert pour se débarrasser de son adversaire Fathi Bashagha, désigné en mars dernier Premier ministre par le parlement et dont le gouvernement s’est installé à Syrte. Lire la suite

Situation explosive en Libye : Un Exécutif à deux têtes engendre l’instabilité

Fathi Bachagha, Premier ministre désigné par le Parlement en mars 2022, a appelé à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, à un dialogue national incluant tous les partis sans exception. Alors que les imams partout en Libye, appelaient unanimement à la réconciliation et au dialogue, l’initiative de Bachagha ne semble pas avoir convaincu. Aucune réaction n’a été faite suite à cette annonce. Lire la suite

Crise libyenne : Ce que cache l’abandon, par Alger, de sa « neutralité »

Les approximations du système algérien n’en finissent pas de défrayer la chronique. Elles se dévoilent au fil des sorties médiatiques alternées entre le Président algérien par défaut, Abdelmajid Tebboune, et son alter égo Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’armée algérienne. Devant les médias algériens, A. Tebboune a déclaré, samedi 23 avril, dans la soirée, que son pays suivait la situation en Libye, affirmant que l’Algérie s’alignait sur la position internationale concernant ce dossier. Lire la suite

Calme précaire en Libye : A l’Est, on s’agite…

En Libye, les réactions se multiplient suite à la décision des militaires fidèles à Khalifa Haftar de suspendre leur participation au « comité 5+5 », structure militaire issue de l’accord politique de Berlin qui permettait l’un des trois processus de dialogue qui a conduit au cessez-le-feu à Tripoli en 2020. Lire la suite

Instabilité en Libye : A. Dbeibah et F. Bachagha se font face

En réaffirmant qu’il ne cédera le pouvoir qu’à un gouvernement élu, Abdel Hamid Dbeibah, Premier ministre libyen, a lancé une initiative pour organiser des élections parlementaires d’ici l’été prochain en reportant la présidentielle à une période ultérieure. Une sorte de fuite en avant, alors que le Parlement s’apprête à voter, la semaine prochaine, sa confiance au gouvernement Fathi Bachagha. Lire la suite

Crise libyenne : L’effet « aimant » du Maroc toujours actif

Après l’échec du premier pas sur la voie de la normalisation politico-institutionnelle en Libye, le calendrier électoral n’ayant pas été respecté, de hauts dignitaires libyens sont à Rabat en quête d’une réconciliation. En jouant le rôle de facilitateur dans cette crise qui se prolonge, le Maroc attire toujours, comme un aimant, les protagonistes. Lire la suite