Browsing category

Géopolitique

La tension monte en Palestine occupée : Israël en mode perte de contrôle…

Tous les fronts s’avèrent chauds en Palestine occupée. L’université palestinienne de Birzeit a déclaré, lundi 10 janvier, qu’une force spéciale israélienne a arrêté et blessé un certain nombre de ses étudiants. A Ramallah, un Palestinien âgé oublié menotté par les soldats israéliens a succombé à un infarctus.
Mardi soir, un soldat israélien a été blessé par une voiture bélier au nord de Ramallah. Lire la suite

Bras de fer russo-américain : V. Poutine « en position de force », selon C. Mills

Vladimir Poutine construit ses liens avec l’administration actuelle de la Maison-Blanche à partir d’une position de force après les échecs en politique étrangère de l’équipe de Joe Biden, a jugé Cory Mills, ancien conseiller à la Défense de Trump. Invité sur la chaîne télévisée américaine Fox News, il s’est attardé sur le retrait d’Afghanistan, repère de la faiblesse de l’actuelle administration. Lire la suite

Conflit yéménite : Sanaa entend se venger de Riyad

Les hostilités s’intensifient au Yémen où l’Arabie saoudite lance une opération «à grande échelle» après une attaque faisant deux morts. La coalition dirigée par Ryad a immédiatement mené une frappe qui a fait trois morts au Yémen. La loi du Talion a tendance à perdurer dans la zone… Lire la suite

Conflit éthiopien : Les Tigréens en offensive dans la région Amhara

En Éthiopie, la guerre civile persiste. Si l’armée fédérale et la coalition pro-gouvernementale du Premier ministre Abiy Ahmed ont annoncé avoir avancé depuis deux semaines, forçant les rebelles tigréens à se replier, ces derniers viennent de lancer une contre offensive dans le nord de la région Amhara. Résultat : la ville de Lalibela, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, a été reprise, dimanche, par les soldats tigréens Lire la suite

Extension de l’OTAN:Moscou ne décolère pas

Alors que les relations entre la Russie et l’Occident continuent de se dégrader, au point de devenir critiques, Moscou appelle à établir des garanties de sécurité de toute urgence. Une demande pour l’heure ignorée, comme le prouve la réaction de l’OTAN sur le phagocytage programmé de l’Ukraine. Lire la suite

Brouille maroco-espagnole : Madrid lance des signaux contradictoires vers Rabat

Madrid qui n’a toujours pas trouvé le Sésame pour revenir dans les petits papiers des décideurs marocains, le coup de froid avec Rabat s’inscrivant dans la durée, multiplie les signaux, pas tous réconfortants, à l’endroit du Maroc. Ainsi, si le chef de la diplomatie espagnole a exprimé à l’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara occidental son soutien, l’état-major espagnol n’a pas hésité à déléguer à de hauts gradés de l’Ejercito la gestion du dossier des Iles revendiquées par le Maroc au même titre que les Présides de Sebta et Melillia. Lire la suite