Browsing category

Liban

M. Aoun quitte le Palais Baabda : Le Liban plonge dans une crise politico-institutionnelle

Dimanche, à la veille de la fin de son mandat, Michel Aoun a quitté le palais présidentiel au Liban, pays marqué par un effondrement socio-économique, sur une victoire face à Israël. Le chef de l’Etat avait capitalisé sur la puissance de la résistance pour arracher la délimitation des frontières maritimes avec l’entité sioniste et la ferme promesse de permettre au pays l’exploitation de ses ressources gazières. Avant de partir, le président libanais a pris une dernière décision politique qui risque de plonger le pays dans une crise constitutionnelle. Lire la suite

Délimitation des frontières maritimes libano-israéliennes : Accord « purement technique », souligne Beyrouth

Le gouvernement israélien a approuvé officiellement jeudi l’accord délimitant sa frontière maritime avec le Liban. Cet accord ouvre la voie à l’exploitation et/ou l’exploration d’importants gisements gaziers, en mer Méditerranée, situés à la lisière entre les deux pays. Pour les Israéliens, grâce à cet accord, le Liban « reconnaît enfin Israël ». Ce que les Libanais réfutent. Lire la suite

Présidentielle libanaise : Le blocage persiste

Les députés libanais ont échoué lundi à élire un successeur au président Michel Aoun, dont le mandat expire dans une semaine. Face à ce quatrième échec de suite, le Liban risque de se trouver face à un vide politique faute de candidat à même de recueillir la majorité des voix au Parlement. Lire la suite

Beyrouth avalise le tracé de ses frontières maritimes : Satisfecit libanais et désarroi en Israël

Michel Aoun, chef de l’Etat libanais, a fait une adresse au peuple libanais au cours de laquelle il a annoncé « une fin positive » du processus de démarcation des frontières maritimes sud frontalières de la Palestine occupée, sous supervision américaine. Les médias israéliens s’attaquent, eux, au gouvernement auquel on reproche sa grande faiblesse. Lire la suite

Gaz, pétrole et dissuasion : Le Hezbollah met les points sur les « i »

Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, est revenu au cours d’un long entretien exclusif accordé à la chaine satellitaire libanaise Al-Mayadeen, sur les différentes étapes de la stratégie de dissuasion entre le Liban et l’entité israélienne. Il a apporté les éclairages nécessaire sur la dernière équation qu’il a établie sous le signe d’ « Au-delà de Karish », en fixant un deadline pour toute extraction du gaz dans la région. Le mois de septembre risque d’être chaud… Lire la suite

Arrestation d’un archevêque libanais de retour d’Israël : Le timing se prête pour fustiger le Hezbollah

Mohammad Raad, chef du bloc Fidélité à la Résistance au Parlement libanais, a affirmé que « collaborer avec l’ennemi est une trahison nationale et un crime », soulignant que « le collaborateur n’a pas de confession ». Cela intervient dans le sillage de la joute interconfessionnelle alimentée par l’arrestation d’un archevêque libanais à son retour d’Israël, par la voie terrestre. Lire la suite

Exploitation du gaz libanais : Le Hezbollah ne désarme pas…

Le dossier du gaz continue d’alimenter la chronique de la tension israélo-arabe. Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, a affirmé, mardi 19 juillet, que la résistance se trouve face à un « moment historique pour sauver le Liban ». Un ultimatum a été fixé pour reconnaitre les droits maritimes libanais et lever le blocus qui interdit l’exploitation des ressources énergétiques. Lire la suite

Effondrement du Liban : « La guerre est plus honorable », prédit le leader du Hezbollah

Alors que le Président américain était à Tel-Aviv où il a rassuré l’establishment de son sionisme invétéré, Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah, a opposé son niet au processus qui vise à asphyxier le Liban. A ses yeux, l’option de la guerre ouverte serait plus honorable qu’une attitude fataliste. Le message est d’autant plus clair à l’heure où le potentiel gaz de la Méditerranée orientale aiguise les appétits. Lire la suite

Explosion du Port de Beyrouth : Une société US poursuivie par des Libanais

Neuf personnes représentant des familles victimes de l’explosion du port de Beyrouth survenue le 4 août 2020, a déposé une plainte aux États-Unis devant le tribunal de Houston au Texas, contre la société américaine TGS Nopec Geophysical. Cette dernière est propriétaire de la société de prospection sismique Spectrum et du bateau affrété Rhosus, qui a transporté le nitrate d’ammonium et l’a déchargé au Liban. Lire la suite