Browsing category

Faut-il y croire

L’Etat, ce porteur d’eau qui fait fendre les politiques

Qui l’aurait cru ? Même en cette période de pandémie qui appelle les politiques à se dépenser pour mieux servir le pays et ses intérêts suprêmes, dont la solidarité avec les couches sociales les plus vulnérables face au confinement, on compte des « moutons noirs ». Ils sont de cette espèce qui mange à tous les râteliers sans se soucier le moins du monde l’état de délabrement social qu’endure le pays depuis la réaction saine, mais économiquement pénalisante, de l’Etat en vue d’endiguer la pandémie. Lire la suite

Tristes téloches par temps de pandémie…

Que font les Marocains de leur confinement ? Mystère et… bouche cousue. En tout cas, la consommation du net a tendance à exploser, avec pas moins de 35% de hausse depuis que la pandémie a fait trembler le Royaume sur ses fondations. Cela sans parler des réseaux sociaux qui charrient dans le chaos qu’ils installent tout et rien à la fois. Lire la suite

Le pangolin l’a échappé belle sous nos cieux, il aurait été diabolisé !

Tout à la lutte contre le coronavirus qui a tout pour faire des ravages dans la société, et pas qu’en vies humaines, une partie de l’opinion publique, laquelle se fait aussi, mais surtout, par les médias sociaux, véritables virus que les pouvoirs tentent de contenir en luttant contre les « fake news » et assimilés, est tentée d’exhumer de vieux souvenirs qui ont marqué la scène politique de leur empreinte vocale. Lire la suite

Le salafisme face au coronavirus, un frappé du non d’Abou Naïm… 

Dans la galaxie salafiste, et exception faite de ceux qui sont revenus de leurs illusions passées en faisant valoir d’autres thèses moins radicales, les vendeurs d’illusions persistent à polluer les esprits. Le Maroc ne fait pas figure d’exception lorsque les médias sociaux permettent à des types de la trempe d’Abou Naïm de tempêter contre tout, leur crédibilité provenant pour l’essentiel de leur capacité de nuisance, frontale ou sournoise, en taxant l’Etat de défaillant, la nation d’impie et tutti quanti…  Lire la suite

Manifs annulées à cause du Covid-19 : Le coup des Habous…

A l’heure où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de déclarer le coronavirus « pandémie mondiale », le ministère des Habous et des affaires islamiques a fini par réagir, enfin, en déclarant la suspension de tous les Moussems à caractère religieux. Il va sans dire que cela a de quoi chambouler l’agenda de nombre de confréries qui vivent de cette manne. Surtout qu’elles arrivent encore à drainer des foules qui ont du vague à l’âme. Lire la suite

Le Maroc des «3S»: «Hamza mon Bb», etc.

Promu «plus beau pays du monde», le Maroc a toutes les raison d’y croire et de hisser son industrie touristique au 7ème ciel. Les fameux 3S qui font lustrer les plus prestigieuses destinations ne manquent pas à l’appel. Mais il est vrai que ces prérequis ne suffisent plus face au désert culturel dans lequel le… Lire la suite

Danse des loups chez El Othmani: Un tango à… quatre ?

Les langues se délient et les pronostics vont bon train quant à l’ossature du prochain exécutif coalisé que Saad Eddine El Othmani est appelé à présenter au Roi. « Incessamment sous peu », comme le résume la formule au regard de l’agenda politique qui se décline pour le reste de l’année avec le discours royal… Lire la suite

Lorsqu’un « faiseur de rois » chute…

Illuminé pour les uns, illustre faussaire pour d’autres, Ilyas El Omari dont l’ascension politique a été des plus fulgurantes depuis le séisme d’Al-Hoceima, quitte la scène sur la pointe des pieds. L’homme « fort » du PAM qui a raté la moisson des dernières électorales face à la puissante machine « islamiste » et choisi… Lire la suite

Viols au dessus d’un nid PJD

Il y a quelque chose de réconfortant dans l’attitude de cette masse informe que nos politiques, très populistes, narguent à tous les coups. Mais surtout une fois leur désir de plaire atteint le « point G », c’est-à-dire lorsqu’un maroquin de responsabilité pour lequel ils se sont pliés en quatre est enfin investi. La preuve… Lire la suite

Réislamisation des mosquées et des colonies: Le PJD embrigade toujours…

Le PJD qui vient, une fois de plus, de démontrer combien il reste emmitouflé dans son carcan passéiste, le récent débat qui a accompagné l’adoption de la réforme de l’enseignement faisant foi, persiste dans sa démarche de prêchi-prêcha qui n’engendre que des catastrophes ambulantes. Deux séquences distinctes confirment la vocation première du PJD dont l’irrigation… Lire la suite

Abattage sans contrôle: Vous avez dit steak tartare ?

Sur les menus des meilleurs restaurants, le steak tartare sera absent sous nos latitudes. La cause n’est pas à imputer ni aux habitudes culinaires qui « s’internationalisent » ni à une quelconque maîtrise de la préparation. Elle est plutôt à chercher du côté de la qualité de la viande rouge que l’on livre aux consommateurs.… Lire la suite

Les pétards du Nord: Du badaz au THC

Il n’y a qu’au Maroc où l’on s’évertue à inventer la… poudre ! Histoire d’alimenter tous les pétards possibles permettant de rattraper les retards cumulés. La preuve ? Ce n’est pas dans une fumerie qu’il faudra la chercher. D’ailleurs, il n’en existe nulle part dans le pays puisque la fumette se réalise, chez nous, souvent… Lire la suite