Browsing category

Entourage

Vie partisane : PADS, CNI et GU décidés à fusionner

Le Parti de l’Avant-Garde démocratique et socialiste (PADS), du Congrès national Ittihadi (CNI) et du mouvement «Al Yassar Al Wahdawi» (Gauche unioniste), composé de dissidents du PSU, au sein de la Fédération de gauche, s’apprêtent à sceller leur union. Les trois instances ont convenu, dimanche à Casablanca, de tenir leur premier congrès le 16, 17 et 18 décembre à Bouznika. Lire la suite

Niveau de vie : Le discours soporifique d’A. Akhannouch

Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, a assuré, lundi, à la chambre des représentants, que «l’amélioration du niveau de vie des Marocains et la réponse à leurs aspirations sont la véritable boussole des interventions» de son cabinet. Cette intervention intervient alors que la rue bouillonne et que les chiffres relatifs à la pauvreté explosent dans le pays. Pas moins de 3,2 millions de nos concitoyens ont basculé dans l’univers de la vulnérabilité. Lire la suite

Des responsables européens à la primature : Investissements et développement durable en question

Le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a eu, mardi à Rabat, des entretiens, avec Ricardo Mourinho Félix, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), en visite de travail au Maroc. Comme il s’est entretenu, le même jour, avec Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne et Commissaire pour la politique d’action sur le climat. Lire la suite

Le RNI déconsidère toujours le peuple : « Etourdis » hier, « malades » aujourd’hui !

« Dégage ! », la campagne qui cible le patron de l’Exécutif, a fait mouche ! Quelques jours après avoir hué lors du festival de Timitar, en plein Agadir, Aziz Akhannouch « patron » du Rassemblement national des indépendants (RNI), Rachid Talbi Alami, ancien ministre, membre du bureau politique et actuel président de la Chambre des représentants est intervenu vendredi, lors du congrès régional du parti dans le Souss-Massa, en traitant de « malades » les Marocains qui mènent campagne sur les réseaux sociaux contre le chef du gouvernement. Lire la suite

La MAP mise à l’index par l’USFP : Les élus socialistes veulent des « excuses » !

Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants a indiqué avoir discuté lundi, lors de sa réunion hebdomadaire, d’une dépêche publiée par l’Agence marocaine de presse (MAP), intitulée «Dix points clés pour comprendre la campagne dans les réseaux sociaux contre le chef du gouvernement». Les élus Usfpéistes ont ainsi exprimé leur «étonnement» de la publication de la dépêche «non signée» par une institution officielle. Et exigent de l’agence des « excuses » non pas pour les meneurs de la campagne, mais pour l’opposition. Lire la suite

Hausse des prix des hydrocarbures : L’Exécutif fait l’unanimité des syndicats contre lui

Le Conseil général de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), affiliée au Parti de l’Istiqlal, formation de la majorité aux affaires, a appelé le gouvernement à «intervenir de toute urgence pour réduire les prix élevés et les contrôler». En parallèle, les transporteurs ruent toujours dans les brancards en brandissant le recours à la grève. Lire la suite

Interdiction du mariage des mineures : L’USFP dans les pas du RNI

Le groupe des députés de l’USFP a déposé une proposition de loi visant à supprimer l’article 20 du Code de la famille. Le texte qui nourrit la controverse accorde des dérogations dans certains «cas exceptionnels» aux juges de la famille pour autoriser des mariages de filles n’ayant pas encore atteint l’âge légal au Maroc, à savoir 18 ans. La proposition de loi cherche à circonscrire une exception devenue désormais une règle. Lire la suite

Annahj dans le viseur de l’Etat : Une offensive inappropriée

Des images choquantes de militants blanchis sous le harnais trainés par terre, des croche-pieds pour faire tomber les leaders de la formation marxiste Annahj Addimocrati et un déploiement des forces de l’ordre sans commune mesure avec un sit-in annoncé devant le siège du ministère de l’Intérieur, à Rabat. La démocratie en prend un sérieux coup dans le Royaume ! Lire la suite

Le chef du gouvernement rattrapé par la colère du peuple : Lorsque Timitar reprend en cœur « Dégage ! »

En dépit de l’annonce d’une baisse des prix des carburants à la pompe d’un dirham le litre, la colère des citoyens vis-à-vis de l’Exécutif ne s’émousse pas. La preuve, lors de la clôture samedi de la 17e édition du Festival Timitar d’Agadir, des festivaliers ont accueilli le chef du gouvernement, par le célèbre slogan qui a fait le tour des réseaux sociaux : « Dégage ! ». Aziz Akhannouch s’est éclipsé d’un évènement qu’il a nourri des années durant. Lire la suite

Envolée des prix des hydrocarbures : La Samir, un pari fou de la CDT ?

En dépérissement, Samir, unique raffinerie du pays qui trône sur la façade atlantique de Mohammedia, pourrait retrouver son activité suspendue depuis 2005. Si le Centre international de règlement des différends relatifs à l’investissement (CIRDI) n’a pas encore dit son mot sur la reprise des activités de ce fleuron industriel, la CDT croit que le pari est des plus gagnants pour le pays. Lire la suite

Cherté de la vie : Les Casablancais privés de protestation ?

L’offensive menée par le Front social marocain contre la détérioration du pouvoir d’achat des citoyens s’arrête net à Casablanca, capitale économique où le déclassement bat des records. La marche nationale de protestation prévue dimanche a été purement et simplement interdite par les autorités. Passant outre l’interdiction, le sit-in est maintenu, rappelle le Front qui appelle à la mobilisation. Lire la suite