Browsing category

Justice & droits Humains

Procès de H. Bakour : Un report de plus…

Le tribunal de première instance de Salé a reporté, lundi, l’examen du dossier de Hanane Bakour. La journaliste est poursuivie suite à une plainte déposée par le Rassemblement national des indépendants (RNI) et sa membre M’Barka Bouaida, présidente de la région de Guelmim-Oued Noun. Lire la suite

Peine de mort : Le CNDH plaide pour le droit à la vie

Depuis Berlin, la présidente de Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a appelé, mardi, à «passer de la parole politique à celle de la société civile», de façon à «construire une action continue pour que la société civile, convaincue de la nécessité de protéger le droit à la vie, puisse mieux investir le champ du débat public et faire entendre sa voix en vue de l’abolition de la peine de mort». Lire la suite

Liberté d’expresion : R. Benotmane jeté en prison

Rida Benotmane, militant des droits humains, a été condamné, lundi, par le tribunal de première instance de Rabat à trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 20 000 dirhams. Selon des sources associatives, le militant a été reconnu coupable d’outrage envers des fonctionnaires et les corps constitués, entre autres, pour des publications sur YouTube et Facebook. Lire la suite

Succession et femmes : Le PJD reste droit dans ses bottes

L’ouverture du débat sur des dispositions légales du droit successoral au Maroc, injustes à l’égard des femmes, n’est pas du goût des islamistes. Le secrétariat général du PJD qui s’érige en gardien du temple cible Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits humains (CNDH), pour avoir jeté un pavé dans la mare. Lire la suite

Peines alternatives : On en parle au CNDH

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a présenté, samedi à Rabat, lors de la 8e session de son assemblée générale ordinaire, un projet d’avis sur les peines alternatives dans le projet du code pénal, en réponse à une demande du ministère de la Justice. Lire la suite

Aux « Apide Awards » : Distinction pour la DGSN

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a remporté, vendredi 27 mai, le prix «African excellence award e-government», lors de la cérémonie de remise de trophées «APIDE Awards», organisée en marge de l’Africa Pay & ID Expo 2022. Ce trophée honore le meilleur projet innovant africain en matière d’e-government de la région, selon le communiqué. Lire la suite

Commune rurale de Souaken : Le Président écroué

Le procureur du roi près la Cour d’appel de Tanger a ordonné, mardi, la détention d’Abdeslam Nabbas, président du conseil de la commune rurale Souaken. L’édile de l’Union constitutionnelle (UC) est poursuivi pour l’enlèvement de deux membres dudit conseil élus en septembre 2021. Lire la suite

Une nouvelle brigade d’artificier entre en jeu : Et de 7 pour la DGSN

La DGSN dispose d’une nouvelle brigade régionale des artificiers, la 7ème du genre, dans le pays. Cette brigade qui relève de la préfecture de police de Rabat-Salé-Témara-Khémisset, est entrée en service vendredi, dans le cadre de la stratégie de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) visant à lutter contre le crime sous toutes ses formes et à renforcer le rôle ses services décentralisés. Lire la suite

Impunité des édiles et bonne gouvernance : L’Intérieur dans le collimateur des ONG

Les sorties du ministre de la Justice et de celui de l’Intérieur sur la lancinante question de reddition des comptes et de la dénonciation de la gabegie au niveau des collectivités territoriales, continuent d’alimenter le débat. En effet, au-delà des affirmations approximatives du ministre de la Justice qui cherchent à replacer le ministère de l’Intérieur au cœur du processus de veille, mais à titre exclusif, ce dernier semble avoir raté sa cible en choisissant de s’attaquer aux ONG dont la situation administrative ne serait pas « clean ». Faut-il dès lors s’étonner à ce qu’un collectif d’associations monte au créneau ? Lire la suite