Consécration d’A. Lahjomri à Conakry : Ode à un engagement africain sans concession

A propos du thème choisi pour cette édition, à savoir « Sauvegarde du patrimoine et paix sociale », A. Lahjomri a mis en avant l’importance du renforcement de la paix sociale en vue de favoriser « la propagation » de la connaissance entre les différents pays.

Tout en exprimant sa reconnaissance à l’endroit de la Guinée et de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia de l’avoir élevé à ce grade, le secrétaire perpétuel de l’ARM a évoqué l’idée d’une rencontre entre les universités guinéennes et marocaines, pour essayer depuis l’Afrique, de détruire les stéréotypes qui se développent actuellement dans le monde entier à propos de ce Continent.

S’exprimant au nom du ministère guinéen de l’Enseignement supérieur, Thierno Hamidou Bah a, pour sa part, fait valoir que ce prix a été décerné « à cet éminent professeur que nous avons tous eu l’honneur et le privilège d’écouter, qui nous a amenés à réfléchir sur le sens de la culture et de l’interculturalité entre deux peuples ».

« Comme vous le savez, Dr Diaka Sidibé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a passé beaucoup d’années au Royaume du Maroc. Donc, c’est un honneur pour nos deux pays de participer à cet important événement au sein de l’une des grandes institutions du pays », a-t-il témoigné.

De son côté, le Recteur de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, Pr Manga Keita, a rappelé l’attachement de la Guinée au Maroc, et liens solides qui unissent les deux pays.

A cette même occasion, le nom de A.Lahjomri a été attribué à une salle du Groupe Scolaire Sansy Kaba Diakité, un établissement d’enseignement général (Maternelle-Primaire-Collège-Lycée) en Guinée, lors d’une activité organisée jeudi en présence du Secrétaire Perpétuel de l’Académie du Royaume.

Pour rappel, l’université Général Lansana Conté a été créée en 2005 sous l’appellation Université des sciences humaines, juridiques et économiques de Sonfonia-Conakry. Elle a ensuite été rebaptisée du nom du 2è Président de la République de Guinée, Lansana Conté, le 14 janvier 2006. Composée de quatre facultés, elle possède aussi deux écoles doctorales et plusieurs formations de master.

Comments (0)
Add Comment