Des espions arrêtés en Irak : Ils siphonnaient les données sécuritaires

L’Agence irakienne de sécurité nationale a déclaré, mercredi, que « d’après les informations du renseignement, les forces conjointes de la sécurité nationale des gouvernorats de Salaheddine (nord) et Karbala (sud), ont démantelé le réseau d’espionnage et de piratage de données le plus dangereux du pays ».
Dans un communiqué, l’agence (une institution sous l’autorité du commandant en chef des forces armées) a indiqué que « le réseau est composé de 5 personnes qui ont été arrêtées à Karbala ».
La même source citée par l’agence turque Anadolu a souligné que « les détenus ont admis avoir reçu des formations à l’extérieur du pays, avoir déployé des efforts pour pénétrer dans les bases de données des institutions sécuritaires de l’État et soustraire des informations depuis l’Agence de sécurité nationale, afin de les vendre ».
Le communiqué n’a pas donné de plus amples détails concernant l’identité des détenus, ni les partis auxquels ils appartiennent.
C’est la première fois où l’Irak annonce le démantèlement d’un réseau d’espionnage et de piratage de données dangereuses, visant les institutions sécuritaires.

Comments (0)
Add Comment