FORD: La protection des roues grâce à l’impression 3D

Face à la prolifération des voleurs qui ciblent de plus en plus les pièces auto et principalement les jantes, les ingénieurs Ford ont développé des écrous antivol de roue uniques en utilisant la technologie d’impression 3D qui offre une flexibilité de conception qui permet de réduire le poids, améliorer les performances et créer des pièces impossibles à concevoir avec les méthodes traditionnelles.

Il faut dire que ce n’est pas une nouveauté puisque le constructeur américain utilise cette technologie depuis plus de 30 ans pour fabriquer des pièces prototypes qui contribuent à réduire le temps de développement des nouveaux véhicules.

La nouveauté réside dans le fait qu’en collaboration avec EOS, leader dans ce secteur, Ford a conçu des écrous à partir de la voix du conducteur, comme une source d’identification biométrique unique, comme moyen anti-vol.

Les ingénieurs enregistrent la voix du conducteur, par exemple en lui faisait dire quelque chose comme « Je conduis une Ford Mustang », et utilisent un logiciel pour convertir cette onde sonore singulière en un motif physique imprimable. Ce motif est ensuite transformé pour être arrondi et utilisé comme modèle pour l’indentation et la clé de l’écrou.

L’écrou et la clé sont ensuite conçus d’une seule pièce, puis imprimés en 3D à l’aide d’acier inoxydable résistant aux acides et à la corrosion. Une fois terminés, l’écrou et la clé sont séparés, avant d’apporter une dernière couche de ponçage nécessaire pour les rendre prêts à l’emploi.

La conception intègre également une sécurité empêchant l’écrou d’être cloné ou copié. Les nervures inégalement espacées à l’intérieur de l’écrou et les échancrures empêchent un voleur de faire une empreinte du motif, la cire utilisée se cassant lorsqu’elle est retirée de l’écrou.

Outre la voix du conducteur, les écrous peuvent représenter des motifs spécifiques, comme le logo Mustang ou les initiales du conducteur. Le design pourrait également reprendre les contours d’un célèbre circuit.

Comments (0)
Add Comment