Guerre économique entre la Chine et les USA: Face à l’arme tarifaire, Pékin entend riposter

Pékin considère qu’en appliquant des droits de douane sur 34 milliards de dollars de produits chinois, les États-Unis déclenchent «la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique».

Pékin a fortement critiqué la décision de Washington d’appliquer des tarifs douaniers ciblant des marchandises en provenance de Chine. «Les les Etats Unis ont violé les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique à ce jour», a déclaré le ministère chinois du Commerce dans un communiqué. Pékin souligne qu’il «ne tirera pas le premier» mais qu’il sera obligé de prendre des mesures de rétorsion. «La Chine a promis de ne pas tirer la première, mais pour défendre les intérêts fondamentaux du pays et de sa population, elle est contrainte à une nécessaire riposte», a également indiqué le ministère chinois.

Le ministère ne précise pas les mesures qui seront prises, mais Pékin avait auparavant promis de rendre coup pour coup à Washington en imposant des taxes équivalentes sur des produits importés des États-Unis.

De plus, le ministère chinois du Commerce a promis d’informer l’Organisation mondiale du commerce concernant cette situation et «d’assurer le système de protection du système du commerce multilatéral libre conjointement avec tous les pays».
Les tensions entre Pékin et Washington se sont accrues depuis que Donald Trump a annoncé la mise en place de tarifs douaniers sur les importations d’acier et d’aluminium, ciblant particulièrement la Chine.

Washington a promis d’appliquer dans un premier temps des droits de douane sur 34 milliards de dollars d’importations chinoises le 6 juillet. Pékin a promis de riposter par des droits portant sur la même valeur, tout en précisant qu’il ne serait pas le premier à appuyer sur la gâchette.

Dans un communiqué, l’agence des douanes chinoises a également annoncé que les droits de douane chinois sur les marchandises américaines entreront en vigueur immédiatement après l’entrée en vigueur de la taxation américaine sur les marchandises chinoises.
La Chine a appelé ce vendredi l’Union européenne à adopter une position commune contre le protectionnisme américain, alors que les tensions dans le domaine commercial s’exacerbent entre Pékin et l’administration Trump, a déclaré l’ambassadeur chinois auprès de l’UE Zhang Ming cité par l’AFP. «La Chine et l’UE (…) devront prendre une position claire contre le protectionnisme, respecter ensemble l’ordre commercial multilatéral fondé sur des règles et maintenir l’économie globale sur une voie solide et viable», a-t-il indiqué.

Les tensions entre Pékin et Washington se sont accrues depuis que D. Trump a annoncé la mise en place de tarifs douaniers sur les importations d’acier et d’aluminium, ciblant particulièrement la Chine. L’hôte de la Maison Blanche a pour objectif de rééquilibrer les échanges commerciaux des États-Unis avec la Chine, en déficit de quelque 375 milliards de dollars l’année dernière (environ 505 milliards d’exportations chinoises contre 130 milliards d’exportations américaines).

Comments (0)
Add Comment