Les Américains cherchent-ils à s’incruster en Syrie ? 

Cet imposant convoi est arrivé dans une base située dans la région de Tell Beydar, dans le gouvernorat syrien de Hassaké, en provenance d’Irak, a annoncé lundi 6 avril la chaîne de télévision syrienne Al-Akhbar.

«Trente-cinq camions transportant des matériels et des équipements, ainsi que des camions-citernes, sont arrivés d’Irak dans le gouvernorat de Hassaké par le poste de contrôle d’Al-Walid», a indiqué la chaîne.

Les forces US continuent de contrôler une partie des territoires dans le nord-est de la Syrie en coopération avec des unités arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS). La plupart des militaires américains se trouvent près des champs pétroliers et gaziers dans les gouvernorats de Hassaké et de Deir-ez-Zor. Cela sans parler de leur omniprésence dans le camp de réfugiés syriens d’Al-Rokbane, à la frontière jordano-syrienne. 

Les autorités syriennes ont déclaré à maintes reprises que les États-Unis violaient la souveraineté syrienne en maintenant leur présence militaire en Syrie afin de s’emparer des ressources naturelles de ce pays.

Comments (0)
Add Comment