L’Uruguay vire à droite: Le Président L.L Pou victorieux…

C’est Luis Lacalle Pou, candidat de la droite, qui a remporte l’élection du 24 novembre avec moins de 40 000 votes d’avance. Un écart infime, qui a obligé un nouveau décompte des voix.
Dès l’annonce de sa victoire jeudi, des milliers d’Uruguayens sont descendus célébrer leur champion dans les rues de la capitale Montevideo.

Après quatre jours d’attente, les partisans de Luis Lacalle Pou ont enfin pu laisser éclater leur joie hier jeudi.
L’issue du nouveau décompte ne faisait pas beaucoup de doute, mais l’écart entre les deux candidats, quelques dizaines de milliers de votes à peine, laisse peu de marge de manœuvre au nouveau président.

L.L Pou a déjà commencé à composer son gouvernement qui intégrera des représentants de tous les partis de sa coalition conservatrice.
Il prendra ses fonctions le 1er mars 2020, pour tourner la page de quinze ans de gouvernement de gauche.

L.L Pou, 46 ans est le descendant d’une dynastie politique uruguayenne.
Il est le fils de l’ancien président Luis Alberto Lacalle, au pouvoir de 1990 à 1995.
L’héritier a obtenu 1,168 million de voix (48,71%), contre 1,139 million à Daniel Martinez (47,51%), ancien maire de Montevideo de 62 ans et candidat de la coalition sortante, le Frente Amplio.

Le second tour de l’élection présidentielle s’est tenu dimanche 24 novembre mais l’écart de voix étant mince, l’autorité électorale avait annoncé qu’elle attendrait le second décompte, qu’elle réalise traditionnellement à chaque élection, avant d’annoncer un vainqueur.
Le recompte des votes a montré jeudi un retard impossible à rattraper pour Daniel Martinez.

Comments (0)
Add Comment