Normalisation avec Israël : Le rejet toujours à l’ordre du jour…

Né en mars dernier, cette instance prévoit d’organiser, mercredi prochain, des sit-in dans plusieurs villes marocaines pour protester contre l’accord tripartite. Le mot d’ordre retenu pour cette journée est assez clair : «Notre combat continue jusqu’à l’abandon des accords perfides de la normalisation et de la coopération militaire.»
Ledit Front a déjà organisé un sit-in devant le siège du Parlement pour contester la conclusion, le 24 novembre à Rabat, du protocole d’accord militaire entre le Maroc et Israël. Une action suivie, le 29 novembre, par l’organisation d’une «journée nationale» dans une trentaine de villes contre la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et l’entité sioniste.
En parallèle, le Maroc, Israël et les Etats-Unis prévoient de commémorer le premier anniversaire de la Déclaration conjointe du 22 décembre, signée à Rabat en présence du roi Mohammed VI.
Autant dire que dans cette affaire, l’unanimité est loin d’être acquise, le peuple marocain demeurant fidèle au soutien apporté à la juste cause de la lutte menée par le peuple palestinien pour le recouvrement de ses droits historiques.

Comments (0)
Add Comment