Sucre, blé tendre et gaz butane : La compensation reste à l’ordre du jour

Interpellé sur le renchérissement des produits de base, Fouzi Lekjaa ministre délégué chargé du Budget, a tenu à rassurer lors de la traditionnelle rencontre avec les médias ç l’issue du Conseil de gouvernement. « Le sucre, le blé tendre et le gaz butane ne connaitront aucune augmentation, ni aujourd’hui ni dans l’avenir« , a relevé le ministre délégué .
La stabilité des prix de ces trois produits essentiels, revient au soutien fourni par la Caisse de compensation qui permet de stabiliser les prix de ces trois produits, a souligné le responsable, notant que le Projet de loi de finances 2022 a été élaboré en prenant en considération ce critère pour « préserver le pouvoir d’achat des Marocains ».
Il convient de rappeler que le ministère de l’agriculture de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts avait rassuré, début de semaine, sur l’abondance suffisante de denrées alimentaires pour répondre aux besoins de consommation, ainsi que sur la stabilité des prix. « Dans le cadre du suivi de l’état de l’approvisionnement et des prix sur le marché national, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts – Département de l’Agriculture- œuvre, à travers ses services, au suivi de l’approvisionnement du marché produits agricoles et denrées alimentaires et de la situation des prix », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Comments (0)
Add Comment