Tension dans le Haut Karabakh : Moscou dénonce l’Azerbaïdjan

«Entre le 24 et 25 mars, les forces armées de l’Azerbaïdjan ont violé l’accord trilatéral des dirigeants de la Russie, de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie, entrant dans la zone sous responsabilité du contingent russe de maintien de la paix au Haut-Karabakh», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué, samedi 26 mars.
Selon le ministère, les forces azerbaïdjanaises ont installé un poste d’observation et ont effectué «quatre frappes avec des drones de type Bayraktar» sur les forces du Karabakh près de la localité de Farukh. «Le commandement russe du contingent de maintien de la paix prend les mesures en vue du règlement de la situation […] un appel à un retrait des troupes a été envoyé à la partie azerbaïdjanaise», a-t-il ajouté.

L’accord du 9 novembre 2020 signé par le président russe Vladimir Poutine et les dirigeants arménien, Nikol Pachinian, et azerbaïdjanais, Ilham Aliev, avait mis fin à un violent conflit de six semaines entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan pour le Nagorny-Karabakh, un territoire peuplé d’Arméniens revendiquant son indépendance. Les forces azerbaïdjanaises avaient alors fait de grands gains territoriaux. Le 25 mars, les autorités du Haut-Karabakh avaient précisé que deux soldats avaient été tués par les forces azerbaïdjanaises.

Comments (0)
Add Comment