Un attentat contre le Rallye Raid Dakar 22 : Saoudiens et Français cherchent à étouffer l’affaire

Le royaume est en contact avec les autorités françaises pour partager tout élément relatif à cet incident, a ajouté le ministère dans un communiqué.
Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, n’a pas exclu que cette explosion d’une voiture d’assistance soit un attentat terroriste. « Il y a déjà eu des actes terroristes en Arabie saoudite contre des intérêts français », a -t-il précisé vendredi matin sur BFM TV.
Le chef de la diplomatie française a souhaité la plus grande transparence de la part des autorités saoudiennes sur l’explosion, ajoutant que des enquêteurs français iraient sur place.
Le parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête en France sur l’incident survenu à Djeddah. Le conducteur du véhicule, Philippe Boutron, a été grièvement blessé aux jambes.
D’après le quotidien français le Figaro qui a enquêté sur cette affaire, il s’agit bel et bien d’un attenant et non pas d’un quelconque accident, comme il le laisse entendre dans un article publié lundi.

Comments (0)
Add Comment