Un cargo émirati arraisonné au Yémen : Sanaa imprime un nouveau tournant à la guerre…

Le navire arraisonné transportait des équipements militaires, des véhicules, des vedettes et des appareils qui sont utilisés dans l’agression contre le peuple yéménite, a indiqué le général de brigade Yahya Saree, porte-parole des forces armées yéménites,.
Lors d’un point de presse lundi 3 janvier, il a précisé que « ce bateau a été saisi au large de la province portuaire yéménite de Hodeïda (ouest), province d’où se sont précipitamment retirés il y a de cela presque deux mois les Emiratis pour forcer leurs mercenaires à monter à Ma’rib (nord) combattre Ansarullah ».
Les photos du contenu du navire émirati exposées à l’occasion. D’après le général, les forces de Sanaa qui surveillent depuis plusieurs semaines le navire émirati ont constaté qu’il réalisait des actions hostiles dans les eaux territoriales yéménites. « Nous les avions avertis auparavant que nous allions exécuter des opérations spéciales et nous allons faire face à l’escalade par l’escalade », a ajouté Y. Saree. S’adressant aux dirigeants des pays qui font partie de la coalition arabe conduite par l’Arabie saoudite contre son pays, il a ajouté : « regardez ces images qui confirment que vos allégations sont trompeuses ».
Dans une première réaction, le porte-parole de la coalition arabe qui mène depuis 2015 une guerre sans merci contre le Yémen a dénoncé un acte de « piraterie » d’Ansarullah. Elle a prétendu qu’il s’agit d’un navire contenant des équipements civils.
« Le navire se dirigeait vers le port saoudien de Jizan (sud de l’Arabie), juste au nord du Yémen, depuis l’île yéménite de la mer Rouge de Socotra lorsqu’il a été saisi peu avant minuit dimanche », a rapporté l’agence de presse saoudienne SPA, citant le porte-parole de la coalition, le général de brigade Turki al-Malki.
Le gouvernement de Sanaa a commenté la saisie de ce cargo en relevant que « les Emirats ont entamé une nouvelle stratégie contre le peuple yéménite depuis la visite du Premier ministre israélien », a déclarée Daif Allah al-Chami, ministre de l’Information.
« Le navire transporte des blindés et des véhicules de transport de soldats », a-t-il ajouté tout en assurant sur sa page Twitter que « l’équilibre des forces changera le cours de la bataille et la saisie du navire émirati n’est que le prélude du pire ».
« Ne jette pas de pierres sur les maisons des gens tandis que ta maison est en verre », a-t-il mis en garde en s’adressant à Abu Dhabi.

Comments (0)
Add Comment