Après Ouarzazate, Noor Midelt est lancé

0
Dans le cadre du projet de diversification du bouquet énergétique marocain, l’Agence Marocaine pour l’Energie Solaire -MASEN- vient de lancer l’appel à pré-qualification des soumissionnaires pour le développement de la première phase de NOOR MIDELT. Ce projet consiste en deux centrales de technologie hybride, combinant thermosolaire -CSP- et photovoltaïque -PV, dotées d’une capacité CSP minimale de 300 MW et maximale de 380 MW. Selon MASEN, la solution hybride a été choisie afin d’optimiser le coût global du kilowatt-heure tout en maximisant les synergies entre les deux technologies, permettant la fourniture d’électricité même après le coucher du soleil.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus