The news is by your side.

ASMEX : Le sommet sur l’investissement “Select USA” présenté aux exportateurs

0 145

Cette rencontre qui s’adressait principalement aux membres et aux entreprises ayant l’ambition d’exporter vers les Etats-Unis ou d’y investir, a connu la présence de Lawrence Randolph, Consul général des Etats-Unis au Maroc et de plusieurs autres représentants du consulat américain, indique l’ASMEX dans un communiqué.

Le sommet SelectUSA est un des événements annuels majeurs consacrés à la promotion de l’investissement direct étranger (IDE) aux Etats-Unis. Il a une capacité de mobilisation importante et connaît chaque année la participation d’investisseurs du monde entier qui viennent s’enquérir des vastes possibilités d’investissement que les Etats-Unis offrent et permet de créer des opportunités de mise en relation directe entre les investisseurs et les organisations de développement économique (ODE) américaines.

“Les Etats-Unis et le Maroc entretiennent des liens historiques (…). Cette relation privilégiée fait du Maroc un partenaire stratégique pour les Etats-Unis, au niveau économique, politique et sécuritaire. Nous avons d’ailleurs eu le plaisir de fêter l’année dernière, le 15e anniversaire de notre accord de libre-échange signé en 2006. Notre pays reste ouvert aux investissements étrangers, y compris les entreprises marocaines qui désirent s’ouvrir sur le plus grand marché commercial de la planète”, a déclaré L. Randolph, cité dans le communiqué. Le Consul général des Etats-Unis au Maroc a saisi l’occasion pour rappeler que la diversité du pays outre-Atlantique fait sa force et rend son marché encore plus attractif et prometteur.

Le sommet sur l’investissement SelectUSA est en effet l’occasion pour toutes les entreprises intéressées par ce marché de découvrir de près le climat des affaires qui règne au pays et prendre en considération quelques barrières qui peuvent éventuellement entraver leurs projets d’investissement telles que la cherté du transport ou de la main d’œuvre, souligne le communiqué. Ces difficultés peuvent être surpassées notamment grâce à l’ouverture sur des marchés voisins tout aussi prometteurs, comme le Mexique et le Canada.

L’édition 2021 du Sommet avait connu la participation du président des Etats-Unis, qui avait insisté dans son mot d’ouverture sur l’importance du sommet SelectUSA pour la prospérité économique de la première puissance mondiale. Tenu virtuellement, 3.400 participants en provenance de plus de 80 marchés internationaux avaient pris part à l’événement, rappelle le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :