Assassinat du journaliste Hassan Shimi: Un meurtre prémédité, selon les enquêteurs

Les services de la police judiciaire de Témara ont arrêté, jeudi soir en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), cinq suspects, dont deux impliqués directement dans le meurtre avec préméditation du journaliste Hassan Shimi, accompagné de vol qualifié, indique un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).
Les mis en cause impliqués directement dans ce meurtre ont été arrêtés à Meknès et à Sidi Kacem, après avoir déterminé leur identité sur la base de l’analyse des empreintes et preuves biologiques et matérielles relevées sur la scène du crime. Des objets personnels volés dans le domicile de la victime ont été trouvés en leur possession. Les services de police de Témara ont fait le constat, mercredi soir, du corps du défunt à son appartement à Témara, portant les traces de violence et d’étranglement. Ils ont aussi constaté un grand désordre dans les objets de la maison, avant que les investigations sur le terrain et les expertises techniques ne conduisent à l’arrestation des personnes impliquées dans cette affaire et à la découverte de l’élément de la préméditation. Les personnes impliquées directement et trois autres mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les mobiles et circonstances de ce crime.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus