The news is by your side.

Athlétisme : Les boniments de Majida Maayouf

0 75

La marathonienne marocaine, Majida Maayouf, sociétaire d’un club espagnol, rouspète et tire à boulets rouges sur Abdellah Boukraâ, Directeur Technique National de la FRMAen l’accusant de ne pas l’avoir sélectionnée pour les JO de Tokyo. En digest les raisons de la non-sélection de cette athlète qui chercherait à contourner les contrôles antidopage.
Majida Maayouf a certes réalisé le minima olympique du marathon féminin en Italie. En prenant contact avec le DTN, Abdellah Boukraâ, ce dernier lui a rappelé l’urgence de rentrer au Maroc sitôt possible pour se soumettre aux contrôles antidopage inopinés. Une exigence du code mondial antidopage et de la charte de la FRMA. Une convocation par la suite lui a été envoyée par mail le 7 mai 2021. Mais Majida Maayouf s’est retranché derrière la fermeture des frontières espagnoles-marocaines à cause de la pandémie du Covid-19. A la FRMA, on lui a suggéré de regagner le Maroc via la Turquie. Depuis Majida Maayouf n’a pas donné signe de vie jusqu’au 15 juin où elle a surpris le staff médical et technique par son arrivée tardive à un mois des JO de Tokyo. Impossible pour que cette athlète subisse au moins trois contrôles antidopage inopinés car entre chaque contrôle, il doit y avoir au moins 21 jours.
Sa sortie médiatique burlesque n’est que posture de victimisation car lesdits contrôles antidopage qu’elle a confié à la FRMA n’ont rien à voir avec les contrôles antidopage inopinés et ne sont pas validés par l’AUI (Instance d’Intégrité de la Fédération Internationale d’Athlétisme).
Depuis 2013, la FRMA exige des athlètes pour représenter le Maroc à l’échelle internationale de s’engager à respecter une charte les obligeants à subir des contrôles antidopage inopinés. Depuis, on enregistre la tolérance zéro. Ce qui dérange encore la mafia du dopage au Maroc et ailleurs. D’ailleurs, la FRMA est la seule fédération sportive au Maroc qui dispose d’un programme national où l’on contrôle toutes les compétitions organisées sous ses auspices.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.