invention des antibiotiques cialis version générique acheter kamagra online paris viagra 50mg prix pharmacie maroc meilleur viagra sans ordonnance présentation et prix du viagra regles pour achat viagra belgique acheter lasix sans ordonnance prix cialis 20 mg bt 8 cp prix conseille generique cialis mylan

L’Affaire des « commis d’Etat » plonge le gouvernement dans une nouvelle crise

A moins de deux mois et demi des élections législatives, le gouvernement Benkirane était de nouveau en pleine crise de nerfs dimanche après que les ministres de l’Intérieur et des Finances aient publié tard dans la soirée un communiqué conjoint accusant un parti qui semble être le PJD de s’être engagé dans une campagne électorale anticipée. Récit. L’affaire dite désormais des « commis d’Etat » a commencé lorsque le député et membre du secrétariat général du PJD, Mohammed Yatim, a interpelé les…

Le taux de change en question : Gare aux sirènes du libéralisme

La question du changement de régime du taux de change ravive les débats. Surtout à l’heure où le pays est soumis à de fortes pressions de la part des institutions de Bretton Woods. Le risque est grand de voir les vents du libéralisme ambiant souffler les résistances marocaines. Avec les dangers que cela comporte pour la santé du dirham. Rachid Acachi, économiste et membre fondateur et chercheur du Laboratoire d'économie du développement, reste aussi alarmant dans ses propos que clair dans ses…

Samir : parquet et créanciers pour le redressement !

A la stupéfaction générale, le dossier Samir a pris un nouveau virage. Une autre voie que la liquidation est désormais possible. L’audience du mercredi 18 a constitué un nouveau tournant dans ce feuilleton qui dure depuis août 2015. Les créanciers se sont joints au parquet en demandant désormais le redressement. Le tribunal statuera le premier juin. Au moment où tout le monde se disait que la liquidation de la raffinerie n’était plus qu’une affaire de temps, « le parquet et l’ensemble des…

Crise de la Samir

Le dossier se perd dans les couloirs du tribunal Les salariés de Samir deviennent des habitués aux coups de théâtre depuis le déclenchement de la crise. Mais ils ne se laissent pas par l’engagement d’Al Amoudi du mercredi 11 mai devant le tribunal d’injecter 670 millions de dollars en cas d’annulation de la liquidation « Il s’agit d’un nième vœux pieux, d’une promesse comme ses précédentes », a lâché un syndicaliste en commentant l’engagement, sans lendemain, d’Al Amoudi. « Il faut trancher…

Formation professionnelle

Même si la confédération patronale (CGEM), comme les syndicats d’ailleurs, pointent du doigt la gestion calamiteuse de la formation professionnelle, le Gouvernement compte construire une nouvelle stratégie au profit de 10 millions de citoyens. Silence, on rêve ! Lancée mercredi en présence du Chef du gouvernement, la stratégie de formation professionnelle 2016-2021 regorge de vœux pieux qui viennent s’ajouter à la longue liste des monts et merveilles promis par le gouvernement Benkirane.…

Bab Ighli

Le Comité de pilotage démêle l’écheveau Le choix de l’aménageur du site Bab Ighli, espace de 25 hectares devant être aménage pour abriter la Cop22 à Marrakech, n’a pas cessé de défrayer la chronique. L’élimination de deux concurrents, avec le maintien de GL Events en lice, n’a pas manqué de faire enfler la polémique sur les choix  du comité de pilotage. Bref, une affaire de gouvernance qui devait enfler n’eut été la ferme réaction du comité de pilotage qui a publié un long communiqué…

Liquidation de la Samir

Un syndicaliste foudroyé par une crise cardiaque et l’USFP monte au créneau Samir connaît désormais sa date de la fin d’exploitation. Le très attendu jugement du tribunal de commerce de Casablanca, mis en délibéré lundi dernier, vient de se prononcer lors de l’audience du 21 mars pour la liquidation judiciaire. Néanmoins, le tribunal a autorisé la continuation d’exploitation pendant les trois prochains mois. Et ce, jusqu’au 20 juin 2016. Ceci dit, la Samir dispose toujours de 10 jours pour…

El Hini inscrit au barreau de Rabat

Ramid le laissera-t-il faire ? Après sa révocation en tant que substitut du procureur de Kenitra, le juge Mohammed El Hini espère désormais continuer son parcours dans les couloirs de la justice en tant qu’avocat. Ayant obtenu son certificat d’aptitude à la profession d’avocat en septembre 1999, il a déposé, mardi dernier, une demande d’inscription au barreau de Rabat. Dans sa demande d’admission adressée au Bâtonnier de Rabat, le « juge des chômeurs » désormais chômeur, demande au Conseil de…

Crise de la Samir, les syndicalistes doutent des saoudiens … L’Intérieur impliqué !

Alors que l’actionnaire Corral propose un plan de sauvetage de dernière minute pour éviter la liquidation, les tractations entre les représentants des salariés et les autorités se poursuivent dans l’objectif de trouver une solution permettant la préservation des droits des salariés mais aussi la sécurité énergétique du pays. Dans ce cadre, la très attendue réunion entre le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Charki Draiss, et une délégation du bureau exécutif de la Confédération…

Décontamination des PCB: L’économie de l’interdit…

Le Maroc était l’un des premiers pays à avoir signé la  Convention de Stockholm qui a pour objectif principal de protéger la santé humaine et l’environnement contre les effets néfastes des Polluants Organiques Persistants (POPs). Elle définit les substances concernées, tout en laissant la possibilité d’en ajouter de nouvelles, ainsi que les règles relatives à la production, l’utilisation, l’importation et l’exportation de ces substances. Initialement la Convention concernait 12 POP prioritaires…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.