The news is by your side.

B. Gantz à Rabat : Une visite qui ne passe pas pour tout le monde

0 164

Le Front a exhorté le peuple marocain à rejeter la normalisation, à travers une forte participation au sit-in programmé devant le Parlement, à Rabat. Dans un communiqué, appel est lancé à « toutes les organisations qui soutiennent la cause palestinienne et refusent la politique de normalisation marocaine, tous les militants et militantes et l’ensemble du peuple marocain à exprimer leur refus populaire à l’accueil du boucher de Gaza au Maroc ».
Cette visite vise à « renforcer la coopération en matière de sécurité » avec le Maroc, et la délégation israélienne qui comprend des sécuritaires israéliens haut-placées, devrait signer des accords en marge de ce déplacement singulier de deux jours. Un responsable israélien a expliqué que la visite vise à « poser la pierre angulaire de l’établissement de futures relations de sécurité entre Israël et le Maroc (…) Nous avons eu une certaine coopération, mais nous allons l’officialiser maintenant. C’est une annonce publique de notre partenariat », rapportent des médias israéliens.
En août dernier, Yair Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères, s’est rendu au Maroc et a ouvert une représentation israélienne à Rabat, en présence de Mohsen Jazouli, à l’époque vice-ministre marocain des Affaires étrangères.
Fin juillet, des milliers de Marocains ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux sous le slogan « No_Welcome to the Sionists_in_my country », pour exprimer leur refus à l’accueil fait officiellement par le Maroc aux premières délégations israéliennes de touristes les qualifiant de « criminels de guerre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.