The news is by your side.

BAD : A. Adesina attendu lundi au Maroc

0 122

Cette visite vient renouveler l’engagement du Groupe de la Banque africaine de développement à renforcer le partenariat d’exception qui unit le Maroc à l’institution durant plus d’un demi-siècle – résultats à l’appui au bénéfice de la population, indique un communiqué de la BAD.

« Le Maroc est source d’inspiration. Un pays qui apporte la preuve qu’avec de l’ambition, de la volonté et des ressources, l’émergence peut devenir une réalité », a déclaré le président du Groupe de la Banque africaine de développement, cité par le communiqué. « Le Royaume est notre premier partenaire avec un important portefeuille d’opérations de premier ordre qui le positionnent en tant que leader, dans de multiples domaines, sur le continent », ajoute-t-il.

Au second jour de sa visite, poursuit la même source, le président de la BAD assistera à l’Assemblée générale d’Africa50, fonds panafricain dédié aux infrastructures basé à Casablanca, en sa double qualité de président du Groupe de la Banque africaine de développement et de président du Conseil d’administration du fonds, créé à l’initiative de la Banque. Cette visite s’achèvera par sa participation au Sommet des affaires États-Unis-Afrique qui débute le 19 juillet à Marrakech, sous le thème : « Construire l’Afrique ensemble ».

Lors de son séjour, le président de la Banque rencontrera de hauts responsables, ainsi que des représentants du secteur privé. Il s’entretiendra également avec des partenaires de développement et des parties prenantes de premier plan, selon le communiqué. Durant cette visite, A. Adesina sera accompagné de Yacine Diama Fal, vice-présidente en charge du Développement régional, de l’intégration régionale et de la prestation de services, et de Solomon Quaynor, vice-président chargé du Complexe du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation.

Le Groupe de la Banque africaine de développement intervient au Maroc depuis plus de cinquante ans. Les opérations couvrent la santé, l’agriculture, l’énergie, l’eau, les transports, le développement humain et le secteur financier totalisant plus de 12 milliards d’euros de financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.