Baisse de 16 pts du taux d’utilisation des capacités de production

Compte tenu de la situation occasionnée par la pandémie du covid-19, les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al-Maghrib au titre du mois de mars indiquent une baisse, d’un mois à l’autre, de l’activité des entreprises dans la quasi-totalité des industries. 

0 2 917
Baisse de 16 pts du taux d’utilisation des capacités de production

Selon Bank al Maghrib, la production et les ventes auraient accusé une baisse dans toutes les branches d’activité à l’exception de l’« agro-alimentaire » où la production aurait stagné et les ventes auraient progressé. Dans ces conditions, le Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) serait revenu de 72% en février à 56% en mars, soit le niveau le plus bas depuis le début de l’enquête. 

Cette baisse aurait concerné toutes les branches à l’exception de la «chimie et parachimie » où le TUC aurait stagné à 69%  Les commandes globales auraient, quant à elles, connu une baisse dans toutes les branches et les carnets de commandes se seraient situés à un niveau inférieur à la normale dans l’ensemble des branches d’activité. 

Pour les trois prochains mois, les chefs d’entreprises s’attendent à une baisse de la production et des ventes dans toutes les branches d’activité à l’exception de l’« agroalimentaire » où ils anticipent plutôt une stagnation de la production. Toutefois, la moitié des industriels déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de l’activité.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus