Baisse des indices du commerce extérieur au premier trimestre 

Bien avant la pandémie, les échanges commerciaux avaient fléchi durant le premier trimestre. Selon le Haut-Commissariat au plan (HCP), les indices du commerce extérieur auraient  régressé au cours du premier trimestre 2020 par rapport à la même période il y a un an de cela. 

0 5 492
Baisse des indices du commerce extérieur au premier trimestre 

Les indices du commerce extérieur (ICE) ont régressé au cours du premier trimestre 2020 par rapport à la même période un an auparavant. L’indice des valeurs unitaires à l’importation a reculé de 1,4%, tandis que celui des valeurs unitaires à l’exportation a connu une diminution de 3,7%, précise le HCP dans une note d’information relative aux ICE au T1-2020. 

A l’importation, la baisse résulte principalement de la diminution des valeurs unitaires des « demi-produits » de 4,8%, de « l’énergie et lubrifiants » de 6,3%, des « produits bruts d’origine minérale » de 44,6% et de « l’alimentation, boissons et tabacs » de 1,6%. Les indices des valeurs moyennes des « produits finis d’équipement industriel », des « produits finis de consommation » et des « produits finis d’équipement agricole » ont, quant à eux, augmenté de 5,5%, 2,4% et 2,0% respectivement atténuant ainsi la baisse de l’indice global des importations. 

En ce qui concerne l’exportation, la régression s’explique essentiellement par la diminution des valeurs unitaires des « demi-produits » de 15,5%, des « produits bruts d’origine minérale » de 9,5%, des « produits finis de consommation » de 0,4% et des « produits finis d’équipement industriel » de 0,2%. En revanche, cet indice a augmenté dans l’alimentation, boissons et tabacs » de 0,7% et les « produits bruts d’origine animale et végétale » de 5,7%, précise le HCP.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus