The news is by your side.

Bank Al-Maghrib : Réduction de la pondération des risques sur les PME

166

Dans le détail, la pondération des risques applications aux expositions des Banques sur les PME aurait été ramenée de 100% à 85%, plus d’un an avant le calendrier officiel, soit en 2022. L’adoption anticipée de cette nouvelle pondération intervient dans un contexte marqué par la crise COVID-19 et devrait contribuer à accompagner les Banques dans le financement de la PME au cours de la phase de relance.
En effet, les prêts à cette catégorie devraient être moins coûteux en fonds propres, permettant ainsi au secteur de dégager des capacités additionnelles pour couvrir leur demande. A noter que l’exposition des Banques et des sociétés de financement sur les TPME s’établit à 207 Mrds DH en 2020, soit 39% des crédits aux entreprises non financières (contre 37% en 2019).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :