The news is by your side.

Banques : Hausse des créances en souffrance de 7,9% au T3-2021

0 181

Dans son récent rapport sur la politique monétaire, BAM précise que ces créances se sont accrues de 7,3% pour les entreprises non financières privées et de 8,9% pour les ménages, avec des ratios à l’encours du crédit de 11,7% et de 9,9% respectivement. En ce qui concerne les prêts octroyés par les sociétés financières autres que les banques au secteur non financier, ils ont augmenté de 1,8% au T3-2021, après 0,6% un trimestre auparavant.
Cette évolution recouvre notamment une atténuation de la baisse des crédits distribués par les banques off-shores de 26,7% à 11,1% et une décélération de la progression de ceux accordés par les sociétés de financement de 3,7% à 2,6% En outre, la Banque Centrale fait état d’un ralentissement de la croissance du crédit bancaire à 3,1% en octobre, traduisant une accentuation de la baisse des prêts accordés aux autres sociétés financières à 3,4%, alors que la hausse des prêts destinés au secteur non financier s’est accélérée à 4,1%.
En ce qui concerne les agrégats de placements liquides, leur taux d’accroissement annuel est revenu de 15% au deuxième trimestre à 9,4% au troisième trimestre 2021. Cette évolution reflète des décélérations de la progression de 11,3% à 4,7% pour les bons du Trésor, de 12,2% à 6,5% pour les titres des OPCVM obligataires et une accélération de 57,4% à 60% de celle des titres des OPCVM actions et diversifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.