Banques participatives: Les circulaires du halal livrées

0
Bank al-Maghrib (BAM) vient d’approuver l’usage de cinq produits bancaires islamiques. Cette approbation intervient après la mise en place par la banque centrale d’un comité de la charia pour la finance participative, constitué d’experts islamiques pour superviser le secteur et marque ainsi le coup d’envoi des activités relatives à ce type de finances dans le royaume. Selon trois circulaires publiées durant le week-end par la banque, toute opération relevant de la finance islamique devra être soumise à l’approbation de ce comité. Les types d’opérations approuvées sont la murabaha, la musharaka, l’ijara, la mudaraba et la salam. La deuxième circulaire établit le cadre réglementaire s’appliquant aux banques désireuses de gérer des dépôts et des investissements selon les principes de la charia. La troisième circulaire fixe pour sa part les conditions et modalités selon lesquelles les banques (classiques) peuvent exercer les activités de banque participative (essentiellement l’ouverture des fenêtres participatives au sein des établissements de crédit, des sociétés de financement, des associations de micro-financement, des établissements de paiement…). Pour rappel, les banques Attijariwafa Bank, BMCE Bank of Africa et la Banque Centrale Populaire ont déjà reçu l’autorisation pour la création de filiales dédiées à la finance islamique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus