Basket-ball : “Cliques” ou ligues régionales ?

0 17

La crise dans laquelle se morfond le Basket-ball marocain n’a jamais dit son nom. Le désordre dans lequel se trouvent les ligues régionales en dit long sur la FRMBB dont le président est pointé du doigt. 

A-t-on besoin de rappeler le rôle dévolu aux ligues régionales, ces mini-fédérations, tel qu’il a été légiféré dans la loi 30-09 relative à l’Education Physique et des Sports?
Les ligues régionales sont les relais de la fédération qui contribuent à l’application du programme national et à la réalisation des Plans Régionaux de l’aménagement Sportif. Mais à la FRMBB, on est loin du compte du fait que le président de la FRMBB se ligue contre les ligues au point d’être taxé de semeur de zizanie comme ce fut le cas récent avec les présidents des ligues régionales du Souss -Sahara et du Nord et avec ladite ligue Chaouia, il y a une année.
Face à la rente qui régente la FRMBB, des présidents de ligues régionales sont montés au créneau pour fustiger le président du Comité Directeur Fédéral, Mostafa Aourach, pour ne pas le nommer. Ils ont interpellé par écrit le ministère de la Jeunesse et des Sports pour attirer son attention sur la subvention des ligues régionales non-reçue par la FRMBB conformément aux trois conventions d’objectifs signées lors des trois dernières saisons sportives. Les présidents signataires de cette pétition (dont copie est parvenue au desk de PERSPECTIVES MED) demande au ministre de la Jeunesse et des Sports d’ouvrir une enquête sur plus de 5 millions de dirhams destinés à financer les programmes des ligues régionales et à procéder à l’audit par les magistrats de la Cour des comptes.
Outre ces problèmes, il faut rappeler que toute une batterie de réformes demeure en suspens malgré les rappels de la FIBA qui se réserve le droit sur la non-validation des statuts et des règlements généraux de la FRMBB.
Sur ce point, les incohérences et les décisions unilatérales du président du Comité Directeur Fédéral sont monnaie courante. Et ce qui se trame au sein de quelques ligues régionales se passe de tout commentaire devant un ministère laxiste qui accorde des subventions sans reddition des comptes !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus