The news is by your side.

Basket-ball : Grâce au TAS, l’Ittihad Riadi de Tanger gagne la première manche

20
L’Ittihad Riadi de Tanger -section”Basket-ball “- a gagné la première manche de son procès contre le verdict du BAT ( Tribunal d’Arbitrage de Basket-ball ), une instance dépendant de la FIBA. Le BAT avait prononcé le 19 octobre dernier un jugement contre L’IRT en infligeant à ce club plus de 35000,00 dollars à payer au joueur serbe Daniel Mitrovic.
Un bol d’oxygène pour l’un des plus grands clubs du Basket-ball marocain qui a failli être privé du recrutement des joueurs étrangers voire de la participation aux compétitions internationales face à la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball dont la situation laisse à désirer.
Le verdict du BAT à l’encontre de l’Ittihad Riadi de Tanger a été suspendu du fait qu’il a été frappé du sceau de la non-exécution jusqu’à ce que le TAS se prononce d’une manière définitive sur le litige qui oppose le club tangérois au joueur serbe Daniel Mitrovic qui porte cette saison le maillot du WAC de Casablanca.
Et c’est stipulé dans le contrat avec le joueur que l’IRT a recouru au TAS pour remettre en cause le verdict du BAT en raison d’une part d’un vice de forme flagrant constaté dans la procédure entamée par ce tribunal de la FIBA et d’autres part du non respect du joueur serbe de ses obligations contractuelles.
L’IRT en donne l’exemple à un moment où un tollé de litiges sportifs sont renvoyés dans les labyrinthes de la justice administrative face à l’absence de la mise en place de la Chambre d’Arbitrage du Sport dont le texte existe depuis novembre 2011 mais qui demeure lettre morte.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :