The news is by your side.

Bataille d’Alep : Damas gagne plus de terrain

12
Les forces syriennes continuent leur progression dans les quartiers d’Alep-Est où elles avaient repris plus de 60 % des secteurs rebelles de la ville. L’ONU qui demande à nouveau une trêve humanitaire risque de ne pas être entendue tant que Damas n’aura déclaré la ville unifiée et pacifiée. Les hélicoptères de l’armée ont largué des milliers de tracts appelant « les combattants à abandonner leurs armes », a indiqué l’agence de presse officielle Sana.
En 20 jours, au moins 311 civils, dont 42 enfants, ont été tués dans les quartiers rebelles d’Alep et environ 50 000 de leurs 250 000 habitants ont fui leurs foyers, selon l’OSDH. Près de 70 personnes ont été tuées dans les quartiers gouvernementaux par des tirs rebelles.
La reprise de l’ensemble des quartiers rebelles assure à Damas sa plus importante victoire depuis le début d’une guerre qui a fait plus de 300. 000 morts et des millions de réfugiés.
Devant la situation désastreuse que subissent les civils pris dans les combats, le Conseil de sécurité de l’ONU devait se prononcer hier lundi sur un projet de résolution demandant une trêve des hostilités d’au moins sept jours dans la ville. Mis au point par l’Égypte, la Nouvelle-Zélande et l’Espagne après de longues négociations avec la Russie, très réticente, il y de fortes chances pour que le projet aboutisse. Damas fait toujours la sourde oreille devant les protestations des pays occidentaux qui dénoncent des crimes de guerre. Elle ne répond pas non plus aux requêtes de l’ONU qui l’exhorte à autoriser l’entrée de convois humanitaires. La Russie, fidèle alliée du régime, qui ne participe pas actuellement aux bombardements d’Alep mais assure un soutien tactique, a annoncé l’envoi d’une aide humanitaire aux habitants de la ville. « Plus de 30 camions sont arrivés avec des habits chauds, des couvertures et de la nourriture », selon un commandant russe sur place.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :